schtroumpf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Schtroumpf

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1958) Inventé par le dessinateur Peyo (Pierre Culliford) lors d’un repas avec André Franquin. Lui désignant la salière, il aurait dit en éternuant : « Passe-moi le … schtroumpf !?!? » [1]. D’autres sources affirment plutôt qu’il aurait eu un trou et aurait dit « Passe-moi le truc, là, le schtroumpf…» [2]. Ensuite la conversation aurait continué en schtroumpf, en remplaçant certains noms et adjectifs par schtroumpf et les verbes par schtroumpfer.
Notons que, phonétiquement, schtroumpf se prononce pratiquement comme le mot allemand Strumpf, qui signifie « chaussette ».

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
schtroumpf schtroumpfs
\ʃtʁumf\

schtroumpf \ʃtʁumf\ masculin et féminin identiques

  1. Peut remplacer n’importe quel adjectif de la langue française lorsqu’on parle le schtroumpf. Note : Le sens du mot schtroumpf se déduit généralement du contexte, mais l’auteur peut parfois vouloir entretenir l’ambiguïté volontairement.
    • Il est complètement schtroumpf.

Nom commun 1 [modifier]

Invariable
schtroumpf
\ʃtʁumf\

schtroumpf \ʃtʁumf\ masculin singulier, invariable

  1. (Linguistique) Langue des Schtroumpfs, qui consiste à remplacer divers mots (plus ou moins aléatoirement) par le vocable schtroumpf ou ses adaptations morphologiques (schtroumpfer, schtroumpfement…).
    • En schtroumpf, « Mais c’est très schtroumpf, ça » peut signifier « Mais c’est très [bien/mal/joli/etc.], ça »; « Il est complètement schtroumpf » peut signifier « Il est complètement [fou/ivre/etc.] ».

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
schtroumpf schtroumpfs
\ʃtʁumf\

schtroumpf \ʃtʁumf\ masculin et féminin identiques

  1. Peut remplacer n’importe quel nom de la langue française lorsqu’on parle le schtroumpf. Note : Le sens du mot schtroumpf se déduit généralement du contexte, mais l’auteur peut parfois vouloir entretenir l’ambiguïté volontairement.
    • Tu me marches sur les schtroumpfs.
    • Tu te promènes toujours le schtroumpf en l’air.
    • Passe-moi le schtroumpf.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français.

Adjectif [modifier]

Nature Forme
Positif schtroumpf
Comparatif schtroumpfocʼh
Superlatif schtroumpfañ
Exclamatif schtroumpfat

schtroumpf \ʃtrumf\

  1. Même usage qu’en français.
    • Aet on schtroumpf !... Poan am eus em zreid !... — (Peyo, Ar Schtroupfed hag an Torrakoag, Bzh5, 2013, p. 8)
      Je suis schtroumpf !... J’ai mal aux pieds !...
    • Schtroumpfat Pask ! — (Peyo, Ar schtroupfoù olimpek, Bzh5, 2014, p. 33)

Nom commun [modifier]

schtroumpf \ʃtrumf\ masculin et féminin identiques (pluriel : schtroumpfoù)

  1. Même usage qu’en français.
    • He ! Ma baba dre schtroumpf ! — (Peyo, Ar schtroupfoù olimpek, Bzh5, 2014, p. 12)
      Hé ! Mon baba au schtroumpf !
    • Schtroumpfoù eus ar cʼhentañ en dez ar Schtroumpf Meur ! — (Peyo, Ar Schtroupfed hag an Torrakoag, Bzh5, 2013, p. 26)
      Le Grand Schtroumpf a d’excellentes schtroumpfs !

Dérivés[modifier]