segrayer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : ségrayer

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir secretarius et segregarius => ancienne étymologie de secretus, « segretus ». Tiré du latin secretarius qui a donné segrearius avec se-, préfixe de séparation, comme dans segregatus.

Nom commun [modifier le wikicode]

segrayer \Prononciation ?\ masculin

  1. Garde-forestier, sergent, huissier; receveur du droit de segréage; officier des forêts.
    • François Boulomnieau, segrayer royal de la forêt de Belle Poulie
    • Segreagium caprarum, droit qui se paye au ségrayer pour avoir la permission de conduire les chèvres dans les bois.
  2. Conservateur des eaux.
    • Primitivement, l'officier qui en tint le siège fut le capitaine du château; plus tard, on confia cette charge à deux différents officiers, l'un appelé segrearius aquarum, segrayer ou conservateur des eaux, et l'autre, dominas nemorum, forestier. — (Victor Godard-Faultrier, P. Hawke L'Anjou et ses monuments)
  3. Seigneur propriétaire du bois recevant ce droit.
    • Le segrayer est le seigneur qui a droit pour une portion dans un bois commun , soit dans l'exploitation ou dans le prix de la vente. On entend aussi quelquefois par segrayer, celui qui fait la recette de ce droit pour le roi

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

segrayer \Prononciation ?\ masculin

  1. Garde-forestier, sergent, huissier ; receveur du droit de segréage ; officier des forêts.
    • […] des boys morts et abatuz pourront prendre et avoir par monstrée du segrayer sergent de ladicte forest, ou deffens d’icelle, jusques ad ce que icelluy deffens soit netoyé. — (Ordonnance du roi Louis XI, 1463)
  2. Seigneur propriétaire du bois recevant ce droit.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]