huissier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De huis (« porte ») avec le suffixe -ier. La fonction de l'huissier est d'ouvrir et de fermer les portes.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
huissier huissiers
/ɥi.sje/

huissier /ɥi.sje/ masculin (équivalent féminin : huissière)

  1. Officier qui se tient dans l’antichambre des ministres, des hauts fonctionnaires, etc., pour introduire les personnes qu’ils reçoivent.
    • Huissier au ministère de l’Intérieur, de la Justice, etc.
    • Se faire annoncer par l’huissier.
    • A ce moment, la deuxième de ces trois portes que nous venons de signaler s'ouvrit, un huissier parut et prononça : "Monseigneur le maréchal, marquis d'Ancre, attend M. Adhémar de Trémazenc, chevalier de Capestang." (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)
  2. (Histoire) Officier dont la charge était d’ouvrir et de fermer la porte du cabinet du roi, de la reine et des princes.
    • … seul de tous les hommes, La Brière, […], se leva comme si quelqu’huissier eût crié : La Reine ! (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. (Par analogie) Gens préposés pour faire le service des séances de certains corps, de certaines assemblées délibérantes.
    • Les huissiers du Sénat, de la Chambre des députés. - Les huissiers de l’Institut.
  4. Officier public qui est principalement chargé de signifier les actes de justice, de mettre à exécution les jugements, etc., et dont plusieurs font le service des audiences du tribunal auquel ils appartiennent.
    • … qu’on se rappelle les nécessités terribles, les terribles échéances où chaque fin de mois l’accule ; l’huissier à ses trousses, sa mère qui le harcèle, l’avenir engagé. (Octave Mirbeau La Mort de Balzac, 1907)
    • … et si tu me rembourses pas les cinq cents francs que je t’ai prêtés pour acheter ta vache, je te fous l’huissier dans les pattes. Je te dis pas ça pour te menacer, au contraire : mais tu comprends ! (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

huissier /Prononciation ?/ intransitif (conjugaison)

  1. Variante de huchier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle huchier 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg