signifier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin significare.

Verbe [modifier]

signifier \si.ɲi.fje\ ou \si.ni.fje\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Indiquer, marquer quelque chose, avoir comme sens.
    • L’eau-de-vie ordinaire est généralement à 49°, et l’esprit connu sous le nom de trois-six à 84° ; cela signifie que ces esprits contiennent respectivement 49 et 84 % d’alcool pur. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 142)
    • Elle soupira en souriant, me jeta un regard de détresse qui signifiait : « Dieu ! que les hommes sont bêtes ! » […] — (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, ch. I, René Bonnel, Paris, 1926)
    • Si l’on signale, en 350, la présence à Metz d’un évêque du nom de Siméon, qui aurait été un juif converti, cela ne signifie pas qu’il y ait déjà eu des juifs dans cette ville. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Exprimer ce qu’on entend par un mot, par une locution, par une phrase, en parlant de langue et de grammaire.
    • Pour comprendre cette petite histoire , il suffit de savoir que le mot digiunare signifie en italien jeûner , et que pour exprimer déjeûner, il faut dire far colazione. — (Maître italien, ou grammaire française et italienne de Vénéroni, revue par C. M. Gattel, Blache & Boget, Lyon, 1810, p. 320)
    • Le simple, sabor, qui s’emploie au propre dans le sens de : saveur, savour, signifie, au figuré : goût, désir, envie ; gus, liking, taste, desire. — (Grammaire espagnole, composé par l’Académie royale Espagnole, vol. 2, traduite en français […] par F. T. A. Chalumeau de Verneuil, Samson fils, Paris, 1821, p. 626)
  3. Notifier, déclarer, faire connaître quelque chose par des signes évidents, des paroles expresses.
    • Je vous ai suffisamment signifié mes intentions.
    • Lambert m’a tout de suite repéré et, d’un coup d’œil impératif, m’a signifié que je n’avais pas à me mêler à leur conversation. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XIX, Série noire, Gallimard, 1956, p. 161)
    • Il fallait que j’écrive une lettre en anglais à ce monsieur pour le lui signifier. — (Amélie Nothomb, Stupeur et tremblements, Éditions Albin Michel S. A., 1999, p. 10)
  4. (Justice) Notifier par voie de justice, par ministère d’huissier.
    • Les actes d’opposition au mariage seront signés sur l’original et sur la copie par les opposants ou par leurs fondés de procuration spéciale ou authentique ; ils seront signifiés, avec la copie de la procuration, à la personne ou domicile des parties, et à l’officier de l’état civil, qui mettra son visa sur l’original. — (Code civil des Français, Livre Premier - Des Personnes, Titre II - Des actes de l’état civil)
    • Signifier un arrêt, un jugement.
    • Signifier une requête.
    • Signifier une opposition.
    • Elle a fait signifier qu’elle renonçait à la communauté, qu’elle acceptait la communauté.
    • Signifier à l’avoué.
    • Signifier à domicile.
    • Signifier en parlant à la personne.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Picard[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier]

signifier \Prononciation ?\

  1. Signifier

Variantes orthographiques[modifier]

Références[modifier]

  • Gabriel Antoine Joseph Hécart, Joseph Ransart, Dictionnaire rouchi-français, éd. Lemaître, 1834 (« sinifier »)