taré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : tare, tåre, tarė, -tare

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir tarer

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin taré
\ta.ʁe\

tarés
\ta.ʁe\
Féminin tarée
\ta.ʁe\
tarées
\ta.ʁe\
Casque taré de 3/4

taré \ta.ʁe\

  1. Qui a été comparé à une référence.
    • Des marchandises tarées.
    • Un cheval taré.
  2. (Vieilli) Qui est corrompu, qui est perdu de réputation.
    • Un homme taré
    • Alors elle fit à Valentine une réponse foudroyante, lui conseilla de chercher désormais son refuge dans la protection de cette sœur tarée comme elle. — (George Sand [Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant], Valentine, 1832)
  3. (Familier) Dangereux, sans vergogne, un peu fou.
    • Il est certaines situations dont bénéficient seuls les gens tarés. Ils fondent leur fortune là où des hommes mieux posés et plus influents n’auraient point osé risquer la leur. Certes, Roudier, Granoux et les autres, par leur position d’hommes riches et respectés, semblaient devoir être mille fois préférés à Pierre comme chefs actifs du parti conservateur. Mais aucun d’eux n’aurait consenti à faire de son salon un centre politique ; leurs convictions n’allaient pas jusqu’à se compromettre ouvertement ; en somme, ce n’étaient que des braillards, des commères de province, qui voulaient bien cancaner chez un voisin contre la République, du moment où le voisin endossait la responsabilité de leurs cancans. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 95-96)
    • Une peste de psychologue, que mes parents m'avaient emmené voir sur le conseil d'une prof complètement tarée, avait parlé de « nonchaloir oriental » pour expliquer ces accès de paresse. — (Bernard Du Boucheron, Long-courrier, Éditions Gallimard., 2013)
  4. (Héraldique) Se dit d'un casque qui n’est pas représenté de face. Taré a donc un sens similaire à tourné dans ce contexte. On doit indiquer le type de rotation à appliquer lorsqu’on blasonne.
    • De gueules au heaume d’or taré de trois-quart, accompagné de trois étoiles d’argent, qui est de Saint-Germain-du-Teil (cf. illustration)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir fou#Synonymes

Nom commun [modifier le wikicode]

taré \ta.ʁe\ masculin

  1. S’emploie substantivement au sens 2 et 3 de l’adjectif.
    • Il y a, repris le petit homme, les meurtris, les vaincus, les tarés, ceux que la malchance a fleurdelysés à jamais et qui se réfugient dans ce bagne moral […] — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 93)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe tarer
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
taré

taré \ta.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier de tarer.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Taré sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg