toc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : TOC, toč, tóc, tốc, tộc

Conventions internationales[modifier le wikicode]

Symbole [modifier le wikicode]

toc

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du totonaque de Coyutla.

Références[modifier le wikicode]

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Interjection, Adjectif et Nom 1) D'une onomatopée évoquant le bruit d’un objet creux d’où sont dérivés les autres sens par extension.

Onomatopée [modifier le wikicode]

toc \tɔk\

  1. Onomatopée servant à exprimer un bruit sec, un choc.
    • Il entendit frapper à sa porte : toc, toc.

Traductions[modifier le wikicode]

Interjection [modifier le wikicode]

toc \tɔk\

  1. (Familier) Interjection soulignant la réplique, la riposte.
    • Et toc, bien répondu !

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
Masculin
et féminin
toc
\tɔk\

toc \tɔk\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Familier) (Désuet) Un peu dérangé sur le plan mental, fou.
    • Il est complètement toc mais inoffensif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
toc
\tɔk\

toc \tɔk\ masculin singulier , invariable

  1. (Familier) Faux, objet prétendument ancien qui n’offre aucun caractère d’authenticité.
    • Tu verras mon luxe ! Tu verras mes bijoux ! … ça ne sera pas du toc comme ça ! — (Théâtre complet, page 210, Georges Feydeau, 1948)
    • Rien de très convoitable dans leurs vitrines. […]. On y trouve une merderie sans grand intérêt. Cela va du bijou en toc au jouet de fer peint début de siècle, en passant par des chromos que ta concierge refuserait pour orner sa loge. — (Frédéric Dard, San-Antonio : T'assieds pas sur le compte-gouttes, Paris : Fleuve noir, 1996, chap. 3)
  2. (Familier) Matière sans valeur.
    • Ce collier est en toc.
  3. (Mécanique) Dispositif placé sur une pièce fixée entre pointes sur un tour, et permettant au mandrin d'entrainer la pièce.
  4. (Pêche)
    • La Dragne est très bien aménagée avec des échaliers permettant d’enjamber facilement les barbelés. Le parcours est pêchable à l'ultraléger ou au toc, mais plus difficilement à la mouche. — (Guide de pêche : 58 , Fédération de la pêche et de la protection du milieu aquatique de la Nièvre, 2015, p.38)
  5. (Lorraine) (Familier) Morceau de bois difficile à fendre à cause de sa structure, présentant généralement un nœud de bois.
    • Tu parles d'un affouage ! J'ai eu que des toc !

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • toc sur Wikipédia Article sur Wikipédia
  • toc sur Wikiquote Article sur Wikiquote

Références[modifier le wikicode]