tournée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Tournee, tournee

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Participe passé féminin singulier de tourner.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tournée tournées
\tuʁ.ne\

tournée \tuʁ.ne\ féminin

  1. Voyage que font les fonctionnaires, les officiers, les prélats, les représentants de commerce, etc., dans les lieux de leur ressort.
    • […], nous entrâmes dans la Rue de la République, laissant derrière nous le cours Jean Jaurès et la gare, porte à jamais refermée sur Chambéry.
      En passant devant une petite entrée coincée entre deux bar-tabacs. « Ça c'est l'hôtel Central, c’est là que Louis descendait quand il faisait ses tournées dans le Vaucluse. Un hôtel un peu douteux à mon goût ».
      — (Jean-Paul Rebour, Près du pont d'Avignon, Éditions Publibook, 2014, page 17)
  2. (En particulier) Voyage d’une compagnie d’acteurs, d’artistes qui vont donner des représentations, des concerts, etc., en province ou à l’étranger.
    • C’est ce que je faisais parce que, moi, Jo le Baryton, je connais la musique. Je m’en suis tapé de ces conneries-là, pendant des années. À Paris… Et en tournée — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. I, Série noire, Gallimard, 1956, p. 11)
    • À cette époque-là, Arlan venait d'avoir 58 ans, ses films se viandaient les uns après les autres et il venait d'interrompre une tournée théâtrale pourtant médiatiquement très en faveur, sous le seul prétexte que sa covedette avait refusé de l'épouser. — (Sébastien Gendron, My Way : Thriller, Éditions du Toucan, 2015)
  3. Ensemble des consommations des personnes réunies autour d’une même table de café, que l’on paie à tour de rôle.
    • En effet, on ne l’avait jamais vu se fourvoyer dans ces camaraderies des débits de boisson, commencées par les tournées des petits verres et finissant par les rixes sanglantes : […]. — (Octave Mirbeau, Les Eaux muettes)
    • Alors, et vous, vous n’avez rien pour nous — hormis bien sûr le fait que par gratitude pour la jouissance esthétique que vous venez d’éprouver sans défaillir, vous allez payer la tournée, très cher collègue et tailleur de camées ? — (Gustav Meyrink, Le Golem, 1915 ; traduit de l’allemand par Jean-Pierre Lefebvre, 2003, page 223)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

tournée \tuʁ.ne\

  1. Féminin singulier de tourné.
    • La capitale du nord n’a pas le moindre monument, mais elle se glorifie de posséder un arbre, le seul qu’il y ait en Islande; c’est un frêne d'environ cinq mètres de haut, ombrageant la façade d’une maison tournée vers le fjord. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 69)

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe tourner
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
tournée

tournée \tuʁ.ne\

  1. Participe passé féminin singulier de tourner.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]