étoffer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

étoffer /e.tɔ.fe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Confectionner, en mettant sans l’épargner toute l’étoffe utile, une robe, un manteau, un chapeau, etc.
    • La couturière n’a pas bien étoffé cette robe.
  2. (Par extension) Garnir de tout ce qui est nécessaire pour donner de l’ampleur, augmenter la commodité, l’ornement.
    • Un lit bien étoffé.
    • Ce drap, ce velours vous étoffe bien.
  3. (Figuré) Donner de l'ampleur, du volume.
    • À force de travail, il a étoffé sa voix.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]