abstraire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin abstrahere.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

abstraire transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Considérer isolément par abstraction des choses qui sont unies.
    • Abstraire l’accident du sujet, de la substance.
    • En algèbre, on abstrait la quantité, le nombre de toutes sortes de sujets.
    • M. Laporte dit que l’on abstrait lorsqu’on pense à l’état isolé ce qui n’est point fait pour exister isolément. Le concret, par opposition, est une totalité qui peut exister par soi seule. (Sartre, L’Être et le Néant, Gallimard, « Tel », 2000, p. 37)

s’abstraire (Pronominal)

  1. Se plonger dans la méditation ou dans la rêverie, n’avoir de pensée et d’attention que pour l’objet intérieur qui occupe.
    • Il a une telle faculté de s’abstraire qu’il travaille au milieu du bruit.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Occitan[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

abstraire /Prononciation ?/ (graphie normalisée) 3e groupe (conjugaison)

  1. Abstraire.

Références[modifier | modifier le wikitexte]