analogie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Analogie

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin analogia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
analogie analogies
/a.na.lɔ.ʒi/

analogie /a.na.lɔ.ʒi/ féminin

  1. Comparaison entre deux notions possédant des points communs, des modes de fonctionnement similaires.
    • Analogie hydro-électrique
  2. Sorte de rapport, de ressemblance dans l’ordre physique, intellectuel ou moral qui existe à certains égards entre deux ou plusieurs choses différentes.
    • Les Naïs ont quelque analogie avec les Lombrics; leur sang est rouge et leur circulation très-facile à observer. (Dictionnaire Pittoresque d'Histoire Naturelle & des Phénomènes de la Nature, sous la direction de F.E. Guérin, t.5, 1837, p.581)
    • Les philologues qui affirment l'identé du slovaque et du tchèque, se sont laissé tromper par les analogies superficielles , parce qu'ils ont eu le tort de n'étudier que la langue écrite qui, depuis le XVe siècle , est le tchèque […]. (Ernest Denis, La Question d'Autriche ; Les Slovaques, Paris, Delagrave, 1917, in-6, p.97)
    • Le climat arctique n'est pas le même que le climat alpin malgré certaines analogies qui sont indiscutables (enneigement, courte période de végétation, température moyenne basse). (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.143)
    • J'ouvris la fenêtre et attrapai l'insecte en vol. Il offrait avec un scarabée d’or l’analogie la plus proche qu'il soit possible de trouver sous nos latitudes : c'était un scarabéidé de la famille des lamellicornes, hôte ordinaire des rosiers : une cétoine dorée, […]. (Les grands esprits manipulés par les astrologues, dans Le Québec sceptique, n°56, p.29, printemps 2005)
  3. (Grammaire) Rapport qu’ont entre eux certains mots ou certaines lettres.
    • Il y a de l’analogie entre le B et le P, consonnes labiales, le D et le T, consonnes dentales, etc.
    • Les mots nouveaux ne s’introduisent d’ordinaire qu’à l’aide de l’analogie.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

  • par analogie (raisonner par analogie : former un raisonnement fondé sur les ressemblances ou les rapports d’une chose avec une autre)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyponymes[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir Catégorie:Analogies en français (Grammaire)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Afrikaans[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin analogia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

analogie /Prononciation ?/

  1. Analogie.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin analogia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Nombre Singulier Pluriel
Nom analogie analogieën
Diminutif

analogie /analo'xi/ féminin

  1. (Toutes acceptions) analogie
    • bij, naar analogie redeneren
      raisonner par analogie
    • naar analogie van
      par analogie à / avec
    • de analogieën van een lexicaal veld
      les analogies d’un champ lexical

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Roumain[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin analogia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

féminin Singulier Pluriel
cas non articulé articulé non articulé articulé
Nominatif
Accusatif
analogie analogia analogii analogiile
Datif
Génitif
analogii analogiei analogii analogiilor
Vocatif analogio analogiilor

analogie féminin

  1. Analogie.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]