assassin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’italien assassino. L’origine du mot vient du nom persan حشیشیون, ḥašišiywn qui désignait les membres d’une secte militante musulmane, également nommée Nizârites, particulièrement active au XIe siècle en Perse et qui assassinait publiquement ses opposants [1]. Leur chef charismatique était Hassan ibn al-Sabbah.
L’origine de leur nom est disputée. Fréquemment mentionnée, une proposition est que ce terme provienne de l’arabe حَشَّاشِين, ḥašāšīn (« les gens qui fument le haschisch, ou cannabis ») [2][3]. Le haschisch était une des drogues que Hassan ibn al-Sabbah aurait utilisées pour conditionner ses disciples. Il enivrait avec cette plante certains de ses affidés, et, leur promettant que, s’ils mouraient pour son service, ils obtiendraient les félicités dont ils venaient de prendre un avant-goût, il leur désignait ceux qu’il voulait frapper. À noter qu’en Perse le mot حَشَّاشِين a la même signification.
Cependant il n’est pas certain que cette pratique existât [4]. Certains ont ainsi proposé que ce terme provienne plutôt du nom de leur chef, Hassan [5]. D'autres ont suggéré que le terme dérive du berbère iassassen qui signifie « ceux qui surveillent », ceux qui sont fidèles au Asās (« Gardien » en berbère), au fondement de la foi  [1]. Ce serait le nom qu'Hassan ibn al-Sabbah utilisait pour désigner ses disciples.
Au XIIIe siècle, le mot passa en italien sous la forme assassino pour désigner un chef musulman combattant les chrétiens, et puis un tueur à gages. Au XVIe siècle, le mot passa en français avec ce sens pour désigner toute personne payée afin de commettre un meurtre [6].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
assassin assassins
/a.sa.sɛ̃/

assassin /a.sa.sɛ̃/ masculin

  1. Celui ou celle qui assassine.
    • Le chevalier d’industrie, la fille de joie, le voleur, le brigand, et l’assassin, le joueur, le bohème sont immoraux, et le brave bourgeois éprouve à l’égard de ces « gens sans mœurs » la plus vive répulsion. (Max Stirner, cité dans Le Stirnérisme, Émile Armand, 1934)
    • Les foules annamites endureront-elles longtemps les assassins payés par la Démocratie ? (Paul Nizan, Les chiens de garde, 1932)
    • Qu’il est joli garçon l’assassin de papa ! (Georges Fourest, La Négresse blonde, 1909)
    • Il était question dans la complainte d’un assassin qui expose aux juges les raisons qui l’on poussé à tuer sa maîtresse. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • L’assassin a été pris.
    • On a poursuivi les assassins.
    • Il est tombé sous les coups d’un assassin.
    • Il a été blessé par un assassin.
    • Crier à l’assassin.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin assassin
/a.sa.sɛ̃/
assassins
/a.sa.sɛ̃/
Féminin assassine
/a.sa.sin/
assassines
/a.sa.sin/

assassin /a.sa.sɛ̃/ masculin

  1. (Poétique) Qui va donner la mort.
    • Un fer assassin.
  2. (Familier) (Figuré) Qui a des intentions de meurtre.
    • Un regard assassin.
    • Des yeux assassins.

Synonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. Amin Maalouf, Samarcande, 1988
  2. TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé (1971-1994) (assassin)
  3. myetymology.com, A universal etymology dictionary, 2008 → consulter cet ouvrage
  4. http://simerg.com/about/voices-unravelling-the-dark-history-of-the-medieval-ismaili-community/hashish-assassin-pulling-back-the-silk-curtain/
  5. Jacques Boudet, Les mots de l’histoire, 1998
  6. Pathologie verbale, ou Lésions de certains mots dans le cours de l’usage d’Émile Littré. Lire le texte transcrit sur wikisource

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

assassin

  1. Assassin.

Prononciation[modifier]

  • (Région à préciser) : écouter « assassin »

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’italien assassino. L’origine du mot vient du nom persan حشیشیون, ḥašišiywn qui désignait les membres d’une secte militante musulmane, également nommée Nizârites, particulièrement active au XIe siècle en Perse et qui assassinait publiquement ses opposants [1].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
assassin
/asaˈsi/
assassins
/asaˈsis/

assassin /asaˈsi/ (graphie normalisée) masculin

  1. Assassin.

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  1. Amin Maalouf, Samarcande, 1988