danger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’expression estre en dangier d’aucun « être à la merci de quelqu’un », originellement être « sous la domination de quelqu’un ».
En ancien français dangier « domination », du bas latin *dominarium, du latin classique dominium, avec peut-être influence de dam à l’initiale.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
danger dangers
/dɑ̃.ʒe/
Symbole générique indiquant un danger. (1)

danger /dɑ̃.ʒe/ masculin

  1. Ce qui est ordinairement suivi d’un malheur, ou qui expose à une perte, à un dommage, etc.
    • J’ai appelé l’attention sur le danger que présentent pour l’avenir d’une civilisa­tion les révolutions qui se produisent dans une ère de déchéance économique; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.183)
    • […], des phares éloignent les navires des dangers ou les conduisent dans les ports abrités par des digues construites en luttant contre les tempêtes. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Je suivis une route en zigzags qui devaient me faire éviter tous les dangers. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Parfois on côtoie le danger sans le percevoir, parce qu’on n’y réfléchit pas, ou que l’on ne croit pas à sa menace. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • J’avais été beaucoup plus rarement bombardé du haut des airs, et je me trouvai, devant ce danger-là, presque aussi béjaune que mes conscrits. (Marc Bloch, L’étrange défaite : La déposition d’un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p.86)
    • Dans l’espace, de graves dangers nous guettent, parmi lesquels : micrométéorites, radiations cosmiques mortelles et vieillissement accéléré en apesanteur. (Louis Dubé, Tourisme interstellaire envahissant, dans Le Québec sceptique, n°70, p.33, automne 2009)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Il n’y a pas de danger : signifie qu’à coup sûr, sans nul doute, on ne fera pas une chose.
    Il n’y a pas de danger que je retourne chez lui.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Ancien français[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

danger /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de dangier.

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (dangier)

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français danger.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

danger /ˈdeɪndʒə/

  1. Danger.
    • He's in danger.
      Il est en danger.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]