expulser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin expulsare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

expulser /ɛks.pyl.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Chasser quelqu’un d’un lieu, d’un pays où il était établi, d’un bien dont il était en possession.
    • Les juifs furent expulsés de Bretagne et ceux qui n'obtempérèrent pas assez vite furent massacrés. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il paraît même que l'administrateur peut expulser une femme du Congo sous prétexte que sa conduite est susceptible de nuire au prestige des Blancs... (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, Gallimard, 1937. Ch. VIII)
  2. Exclure d’une société, d’une compagnie, etc.
    • Il fut honteusement expulsé de ce cercle.
  3. (Médecine) Pousser au dehors, faire évacuer.
    • Expulser des gaz.
    • Le calcul fut expulsé à la suite d’une crise hépatique.

Troponymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]