fer de lance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : fer-de-lance

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de fer et lance.

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
fer de lance fers de lance
/fɛʁ də lɑ̃s/

fer de lance /fɛʁ də lɑ̃s/ masculin

  1. Pointe en fer, attachée au bout d’une flèche, d’une lance, ou d’une pique.
    • Cependant, son cou portait l’empreinte du sang, la cicatrice triangulaire d’un fer de lance, la marque de la blessure qui me ravit Polémon au siége [sic : siège] de Corinthe, quand ce fidèle ami se précipita sur mon cœur, au-devant de la rage effrénée du soldat déjà victorieux, mais jaloux de donner au champ de bataille un cadavre de plus. (Charles Nodier, Smarra, ou les démons de la nuit, 1821)
    • On entre au Chalet par une petite porte en fer, treillissée, et dont les fers de lance s’élèvent de quelques pouces au-dessus du palis et de la haie. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  2. (Figuré) Élément le plus dynamique ou actif d’un groupe.
  3. (Par extension) Celui qui est le plus représentatif.
    • Être le fer de lance d’une organisation.
  4. Fer de lance commun
    (Zoologie) Espèce de serpent, de nom scientifique Bothrops atrox.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Élément dynamique d’un groupe (2)
Le plus représentatif (3)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]