hocher

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Verbe 1) Du francique *hottisôn (« balancer »). De la famille du flamand hotsen, hutsen du wallon hossî (« balancer »).
(Verbe 2) Dénominal de hoche.

Verbe 1[modifier | modifier le wikicode]

hocher (h aspiré) /ɔ.ʃe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Secouer, remuer.
    • Ooah ! dit le chef en hochant la tête et réfléchissant profondément sur cette réponse. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
    • Bernard sourit, hocha la tête et, glorieux de son vêtement coupé dans une étoffe cannelle de mauvais goût, m'offrit une cigarette. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Il hochait le chef, tout pareil à l'un de ces branle-tête que vendent les camelots dans les villes aux jours de grande foire. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. (Intransitif) Branler.
    • Hocher de la tête. - Un cheval qui hoche du mors.
  3. Marquer, en levant subitement la tête en haut, qu’on désapprouve quelque chose ou qu’on ne s’en soucie guère.
    • Au point du jour,[…], le digne savant qui avait hoché la tête à tout ce que son ami lui avait dit, s’obstinant sans vouloir donner de raisons, dans son projet de sortie, quittait le camp. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Hocher le mors, la bride, les secouer pour exciter le cheval.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier | modifier le wikicode]

hocher (h aspiré) /hɔ.ʃe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Marquer d’une hoche.
    • Hocher une taille de boulanger.

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (hocher), mais l’article a pu être modifié depuis.
  • Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départemens et dans la ci-devant Province de Lorraine, Nancy, 1807.

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

hocher /Prononciation ?/ intransitif (conjugaison)

  1. Variante de hochier.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg (hochier)