mécanicien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : mecanicien

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot composé de mécanique et -ien.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin mécanicien
/me.ka.ni.sjɛ̃/
mécaniciens
/me.ka.ni.sjɛ̃/
Féminin mécanicienne
/me.ka.ni.sjɛn/
mécaniciennes
/me.ka.ni.sjɛn/

mécanicien masculin

  1. (Surtout par apposition) Celui qui invente, conçoit, construit des machines.
  2. (Par ellipse) Ouvrier mécanicien.
    • Le tuyautage de la turbine est fêlé au ras de la coque, les mécaniciens font une réparation de fortune ; […]. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. Celui qui monte, répare, règle les machines.
    • On employait les mécaniciens à toutes sortes de manœuvres, sauf à l’entretien des appareils. (Jacques Mortane, Jean Mermoz, Plon, 1937, p.21)
  4. Ouvrier qui travaille à la machine à coudre.
  5. (Chemin de fer) Celui qui conduit une locomotive. — Note : ce terme qui date de l’époque des locomotives à vapeur continue à être utilisé de nos jours.
    • Le mécanicien redoute la machine que le voyageur admire, et les officiers étaient un peu les chauffeurs de la locomotive napoléonienne, s’ils n’en furent pas le charbon. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Il va de soi que le même mécanicien et les mêmes chauffeurs ne pourraient faire un service de onze jours. On les remplace donc, […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, Hetzel, 1892, chap.5)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]