séculaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin saecularis, de saeculum (« siècle »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
séculaire séculaires
/se.ky.lɛʁ/

séculaire /se.ky.lɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui existe depuis plusieurs siècles.
    • Le Christianisme est le produit séculaire d’un germe que l’Évangile a déposé dans le monde. (« Le christianisme », Imago Mundi)
    • Le Wahhabites, en Arabie, à la fin du XVIIIe siècle, […], lancèrent un mouvement virulent d’islam purifié — et puritain — fondé strictement sur les enseignements du Coran et sur la sunna du Prophète, débarrassé des additions séculaires. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p. 96)
    • Un chêne séculaire.
  2. Qui se produit une fois par siècle. — Note : Il n’est guère usité qu’en parlant des jeux antiques et des poèmes que l’on faisait dans ces occasions.
    • Les jeux séculaires.
  3. Qui dure depuis un siècle.
    • Mais comme ce fut le cas avec l'augmentation séculaire du Q.I. global, il est plus difficile de pointer du doigt... (N. J. Mackintosh, Q.I. & intelligence humaine, De Boeck, 2004, coll. « Supérieur », p. 237, 496 p.) [1]
  4. (En particulier) Qualifie l’année qui termine un siècle.
    • On ouvre la porte sainte à Rome à chaque année séculaire.
  5. (Astronomie) Qualifie une variation suffisamment lente pour pouvoir être considérée comme linéaire et apériodique.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Faux-amis[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]