souhaiter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français sohaidier (1175, Chrétien de Troyes). Milieu du XIVe siècle : souhaiter. D’un mot gallo-roman reconstitué *subtus-haitare (« promettre sans trop s’engager »), forme hybride composée du latin subtus (« sous »), et de haitier.

Verbe[modifier]

souhaiter /swɛ.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Former un souhait.
    • On peut être marri, ou plutôt s’attrister du bien d'autrui, à cause que nous ne l’avons pas & que nous souhaiterions le posséder aussi bien que lui. ( Vincent Houdry, La Bibliothèque Des Prédicateurs, V.3, §.5, p.598, 3e éd., 1733)
    • En lui-même, il souhaitait que Feempje déguerpît, car les colères brusques du Hollandais le faisait trembler pour ses vitres. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.39)
    • Marchand avait coutume de ne jamais donner d’instructions détaillées à ses collaborateurs, se bornant à leur préciser l’orientation qu’il souhaitait les voir adopter. (Sandford F. Borins, Le français dans les airs: le conflit du bilinguisme dans le contrôler de la circulation aérienne au Canada, p.47, Institut d’administration publique du Canada, 1983)
  2. Faire des vœux pour quelqu’un, dans une formule de compliments ou de politesse.
    • Bob se leva, saisit son trench-coat, le jeta sur ses épaules et nous souhaita le bonsoir. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
    • Le ciel était taché seulement d’une main nuageuse de fines dentelles amarante qui se tendait comme pour nous souhaiter la bienvenue. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Synonymes[modifier]

former le souhait de

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]