ajutoir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1718) De ajuster avec le suffixe -oir. Ce mot connait plusieurs variante du fait de la contamination réciproque entre ajouter et ajuster proches sémantiquement, ils dérivent tout deux du latin juxtare, et phonétiquement, ainsi qu’à une confusion sémantique entre les suffixes -age, désignant l’objet, et -oir, désignant sa fonction.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ajutoir ajutoirs
\a.ʒy.twaʁ\

ajutoir \a.ʒy.twaʁ\ masculin

  1. Tuyau court qu’on adapte à un orifice d’écoulement pour en accroître ou en modifier le jeu.
    1. (Fontainerie) Pièce de cuivre conique ou cylindrique, que l'on visse sur un écrou soudé au bout d'une souche de tuyau pour former et conduire différents jets d'eau.
  2. (Chimie) Tuyau permettant de relier deux appareillages.
    • Je fis construire en conſéquence un ſeconde caiſſe pneumatique, afin que l’une fournissant l’air inflammable, l’autre l’air vital, on pût continuer plus long-temps la combuſtion : au lieu d'un ſimple ajutoir de cuivre, j’en fis faire un double deſtiné à conduire les deux airs ; […] — (Académie des sciences de Fontenelle, Histoire de l'Académie royale des sciences : année 1699-[année 1790 : avec les mémoires de mathématique et de physique pour la même année, tirés des registres de cete académie], 1784, page 472)
  3. (Chimie) Objet de tuyauterie qui permet de condenser un élément présent dans le milieu qui le transporte.
    • […]; nous y parvînmes aisément en observant la couleur et l’éclat du dard de flamme qui se formait au bout de l’ajutoir ; la juste proportion des deux airs donnait la flamme la plus lumineuse et la plus belle. Ce premier point trouvé, nous introduisîmes l’ajutoir dans la tubulure de la cloche, laquelle était plongée sur du mercure, et nous laissâmes brûler les airs jusqu’à ce nous eussions épuisé la provision que nous en avions faite : dès les premiers instants, nous vîmes les parois de la cloche s’obscurcir et se couvrir de vapeurs ;[…] — (Antoine Lavoisier, Mémoire dans lequel on a pour but de prouver que l’eau n’est point une substance simple, 1781, page 338)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « ajutoir [Prononciation ?] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]