bastille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle) De l’occitan bastida (« bastide ») avec substitution de suffixe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bastille bastilles
\bas.tij\

bastille \bas.tij\ féminin

  1. Ouvrage, construction passagère ou permanente, qu’on élevait soit pour fortifier une place, soit pour l’assiéger.
  2. Prison, en allusion à la Bastille parisienne.
    • Ô sainte égalité ! dissipe nos ténèbres,
      Renverse les verrous, les bastilles funèbres.
      — (André Chênier)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bastille sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen français bastille, issu du latin tardif bastilia, pluriel de bastile, dérivé de bastire (« construire »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bastille
\Prononciation ?\
bastilles
\Prononciation ?\

bastille

  1. Tour de château, ou bâtiment fortifié ; petite citadelle ou forteresse.
  2. Prison.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : bastille.