be-

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : , be

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe [modifier le wikicode]

be-

  1. Particule verbale inséparable permettant de rendre transitif un verbe qui ne l’était pas au départ. Lorsque le verbe de départ était déja transitif, il renforce son sens.
    • kommen : venir -> bekommen : recevoir.
    • leben : vivre -> beleben : animer.
    • lehren : enseigner -> belehren : instruire.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglo-saxon be-, apparenté avec be- en allemand.

Préfixe [modifier le wikicode]

be-

  1. Préfixe verbal qui sert à former des verbes.

Composés[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe [modifier le wikicode]

be- \Prononciation ?\ (graphie ABCD)

  1. Préfixe signifiant « presque ».

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Forme réduite de bij.

Préfixe [modifier le wikicode]

be- \Prononciation ?\

  1. Entre dans la composition de nombreux verbes et substantifs ; indique l’action.

Prononciation[modifier le wikicode]

Volapük[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe [modifier le wikicode]

be- \Prononciation ?\

  1. Préfixe verbal qui sert renforcer, ou rendre plus active, l'idée exprimée dans le radical.

Composés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Auguste Kerckhoffs, Cours complet de Volapük, contenant thèmes et versions, avec corrigés et un vocabulaire de 2500 mots, Paris : librairie H. Le Soudier, 6e éd., 1886, p.74