bedon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Variante de bedaine [1] ou de l’ancien français boue « nombril » (→ voir boudine) qui appartient à la famille de mots du radical onomatopéique *bod- → voir boudin.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bedon bedons
/bə.dɔ̃/

bedon /bə.dɔ̃/ masculin

  1. (Désuet) Tambour.
  2. (Familier) Bedaine, ventre replet.
    • […] on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Par métonymie) Homme gros et gras.
    • Un gros bedon.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Gaulois[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du radical onomatopéique bod- très ancien désignant quelque chose d’enflé, de gonflé, boursouflé. Déjà présent en gaulois (butta, « cuve, barrique »), on le retrouve dans des mots tels que bedaine (à l’origine « vase à grande panse »), bidon, bouder, boudin, boudiné ; en occitan bodarut (« ventru »), bodifa (« toupie, vessie »), bodifla (« bosse »), bodofle (« tuméfié »), bodola (« cloque »), etc. Cette racine a quelquefois évolué en pot- : pot (adjectif : « main pote »), potelé, empoté Référence nécessaire

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

bedon /Prononciation ?/

  1. Canal.

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Français