calculer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin calculare.

Verbe [modifier le wikicode]

calculer \kal.ky.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Déterminer un nombre au moyen d’un calcul ou de calculs.
    • La taxe sera calculée en prenant cette charge complète comme unité, quels que soient le nombre et le cubage des wagons réellement employés pour le transport. — (Bulletin de la Commission internationale du Congrès des chemins de fer, vol. 1, éd. P. Weissenbruch, 1887, p. 1077)
    • Parce que l’astronomie parvenait à calculer les tables de la lune, on a cru que le but de toute science était de prévoir avec exactitude l’avenir; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. IV, La grève prolétarienne, 1908, p. 190)
    • Nonante lieues en quatre étapes et une demie. Tu calcules ? Vingt lieues par jour ! Diâle, on routait dur en ce temps-là. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • M. Leblond, […], a calculé la corrélation entre taux butyreux et teneur en matières azotées pour les descendances des 20 taureaux Frisons et des 21 taureaux Normands […]. — (Revue laitière française : nº 195 à 205, Association laitière française, 1963, p. 254)
    • (Absolument)Sans remonter au Déluge, l’évaluation des récits bibliques à l’aune de la science ne date pas d’hier. Elle est même vieille comme Hérode. Mais l’« étoile » des Mages est sans doute l’évènement qui a le plus fait calculer les astronomes. — (Natalie Levisalles, Divin ovni dans le ciel de Bethléem, dans Libération (journal) du 24 décembre 1996)
  2. (Figuré) Combiner ou apprécier quelque chose.
    • Prenait-on le rez-de-chaussée d’une tour, les étages supérieurs conservaient les moyens de reprendre l’offensive et d’écraser l’ennemi. On voit que tout était calculé pour une lutte possible pied à pied. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Calculer les chances de succès. Calculer les évènements. Calculer ses démarches.
  3. (Québec) (Populaire) Considérer personnellement.
    • Tout homme que le Bon Dieu a créé sur la terre, tout homme a le droit d'avoir une douzième année [...]. [...] Après, se faire instruire, ça c'est une autre affaire. [...] Ça c'est prendre des cours, rentrer à l'université. Ça c'est autre chose, mais une douzième année, moi, je calcule que c'est logique. On a le droit d'avoir ça [...]. — (Protagoniste du film documentaire Les voitures d'eau (1968) de Pierre Perrault, cité dans Mathieu Bureau Meunier, Wake up mes bons amis!, Québec, Septentrion, 2019, p. 141.)
  4. (Argot) Prendre en compte ; prêter attention à. — Note : Dans ce sens, il est employé uniquement à la forme négative : « ne pas calculer » équivaut ainsi à ignorer.
    • « Les élites parisiennes ne nous calculent pas. [...] » dénonce Roger de La Rochelle qui « n’a plus honte de ne plus voter ». — (Pascal Jalabert, « Samedi de colère et de violence aux Champs-Elysées », Vosges Matin, 25 novembre 2018, p. 11)
    • Pour maximiser vos chances de tirer le bon numéro, voici les hommes qu’il vaut mieux ne pas calculer ! — (Célibataire : Ne pas calculer les hommes !, magamour.com, 30 août 2013)

Synonymes[modifier le wikicode]

(Sens propre)

Le Antoine de RivarolDictionnaire classique de la langue française, 1827 indique :

(Figuré)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]