credo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Credo, crédo, čredo

Français[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier et pluriel
credo
\kʁe.do\

credo \kʁe.do\ masculin, singulier et pluriel identiques (orthographe traditionnelle)

  1. (Religion) Variante de crédo, profession de foi.
    • Et moi, je vous prie, bon frère chrétien, répliqua l’anachorète, de cesser de me troubler ; vous m’avez déjà interrompu dans un Pater, deux Ave et un Credo. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. Variante de crédo, principe fondamental.
    • Nationalisme et Socialisme en tant que nouveaux credo du pouvoir, furent expérimentés et se révélèrent insuffisants, car tous deux, comme le réformisme avant eux, sombrèrent sur l'écueil de l'absolutisme. (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.73)
    • Le P2P peut permettre d'acquérir des connaissances très aisément, depuis chez soi, sur tous les sujets possibles. C'est aussi le credo d’Internet, mais la Toile a sérieusement évolué, depuis ses débuts, vers un modèle commercial et, lui aussi de plus en plus contrôlé. (Thierry Thaureaux, ‎DivX: copiez vos vidéos sur CD, Saint-Herblain : Éditions ENI, 2007, p.156)

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun[modifier]

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. Crédit.
    • Il vous plaise nous envoyer quelque peu d'argent pour nous povoir entretenir jusques à la venue de nostre dit maistre; car, madame, nous n'avons plus que frire synon sur credo. (Lacourne, Lettres de Louis XII, t. III, p. 172)

Apparentés étymologiques[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun[modifier]

credo masculin

  1. (Religion) Crédo.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin credo (« je crois »).

Nom commun[modifier]

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Crédo.

Anagrammes[modifier]

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

Comme l'atteste le parfait credidi, phrase verbale composée[1] de *ḱred[2] (« cœur, intelligence », en latin cor, cordis) et *dʰeh₁- (« placer » → voir condo et facio). Il correspond au sanscrit श्रद्दधाति śrad-√dhā (« croire ») ou au vieil irlandais cretim (« croire »).

Verbe[modifier]

crēdō, infinitif : crēdere, parfait : crēdidī, supin : crēditum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Croire.
    • origo animi caelestis creditur, on pense (croit) l'âme comme d'origine divine.
  2. Prêter.
    • credere pecuniam sine foenore, prêter de l’argent sans intérêt.
  3. (Religion) Croire en Dieu.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Composés[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]

  1. Michel Bréal et Anatole BaillyDictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage

Portugais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin credo (« je crois »).

Interjection[modifier]

credo \Prononciation ?\

  1. Pouah.

Synonymes[modifier]

Nom commun[modifier]

credo \Prononciation ?\ masculin

  1. (Religion) Crédo.