croisé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : croise

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1559) D’abord adjectival pour « garni de croix ». → voir croiser

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin croisé
\kʁwa.ze\
croisés
\kʁwa.ze\
Féminin croisée
\kʁwa.ze\
croisées
\kʁwa.ze\

croisé \kʁwa.ze\

  1. Qualifie des choses qui se recouvrent en croix, ou approximativement.
  2. (Zootechnie) Qui provient d’un croisement.
    • (Figuré) La chanson que nous avons citée plus haut : « Le roi Loys est sur son pont » a été composée sur un des plus beaux airs qui existent ; c’est comme un chant d’église croisé par un chant de guerre. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Chansons et légendes du Valois, 1854)
    • Le chien croisé est issu de chiens standardisés (race ou type) et identifiables.
  3. Que l'on rencontre chez l'un si elle existe chez l'autre.
    • Cependant, plus récemment, il a été rapporté que certains biotypes résistants à l’isoproturon montrent une résistance croisée au diclofop-méthyl (Kirwood et al. 1997) et probablement au clodinafop-propargyl (Singh et al. 1997b, […]) sans qu'ils soient préalablement utilisé dans le champ, […]. (Gestion des mauvaises herbes pour les pays en développement, FAO, 2005, addentum 1, p.245)
  4. Relatif à Croix-lez-Rouveroy en Belgique.

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
croisé croisés
\kʁwa.ze\

croisé \kʁwa.ze\ masculin

  1. (Histoire) Un de ceux qui s’engageaient par un vœu solennel dans une croisade, et, pour marque de ce vœu, portaient une croix sur leurs habits.
  2. (Histoire) (France) Un de ceux qui se croisèrent contre les Albigeois.
    • Les défenseurs, après avoir perdu les faubourgs, manquant d’eau, furent obligés de capituler. Le siège entrepris par l’armée des croisés ne dura que du 1er au 15 août, jour de la reddition de la place. (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  3. (Zoologie) Spécimen qui provient d’un croisement.
  4. Dans des traductions de l'arabe, ennemi supposé des terroristes djihadistes
    • Les «soldats du Califat» ont réussi à faire tomber un avion russe dans la province du Sinaï transportant plus de 220 «croisés» qui ont tous été tués
  5. (Tennis) Coup qui rebondit dans la moitié opposée du camp adverse.

Antonymes[modifier]

(Tennis)

Dérivés[modifier]

Hyponymes[modifier]

(zootechnie)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

(zootechnie)

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe croiser
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
croisé

croisé \kʁwa.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de croiser.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]