diapason

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : diapasón

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin diapason (« octave »), lui-même emprunté au grec ancien διαπασω̃ν, diapasōn, tiré de l'expression διά πασω̃ν χορδω̃ν συμφωνία, diá pasōn khordōn symphōnía « toutes les cordes, toutes les notes (de l'octave) ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diapason diapasons
\dja.pa.zɔ̃\
Diapason (2)

diapason \dja.pa.zɔ̃\ masculin

  1. (Musique) Étendue des sons qu’une voix ou un instrument peut parcourir, depuis le ton le plus bas jusqu’au plus haut.
    • Cet air sort du diapason de la voix.
  2. (Par extension) Instrument d’acier composé d’une tige aux branches en forme de U dont on se sert pour prendre le ton ; accordoir.
    • Chaque diapason est monté sur sa caisse de résonnance[sic] et vibre assez longtemps pour qu'on puisse compter les battements pendant une minute et demie. (Rudolf König, Catalogue des appareils d'acoustique, p.8, 1865)
    • Le son du diapason indique ordinairement le la.
    • Le diapason standard a été fixé, sur l’initiative de la France, à 870 vibrations par seconde à la température de 15°. [Plus précisément, le diapason a été fixé, à Paris au milieu du 19e siècle, à 870 vibrations "simples" pour la note la3. Les "vibrations simples" de l'époque sont considérée aujourd'hui comme des demi vibrations : le diapason est donc à 435 vibrations "doubles", 435 Hertz. La température de 15° est celle à laquelle l'instrument fabriqué alors (par Lissajous ; il est conservé aujourd'hui au Conservatoire National des Arts et Métiers) a été jugé juste. Une Commission internationale réunie vers 1880 a jugé que les Français étaient bien cruels de faire jouer leurs musiciens à une température aussi basse et a supposé que les instruments jouant à 435 Hz à 15° seraient plus proches de 440 Hz à 20°: c'est l'origine du diapason moderne. Mais le diapason de Lissajous, même chauffé à 20°, fait toujours entendre à peu près 435 Hz...]
  3. (Figuré) Manière actuelle ou habituelle dont quelqu’un vit, agit, pense.
    • À un diapason plus grave et dans une mesure plus lente, les églises retentissaient des échos de l’exaltation martiale, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 213 de l’éd. de 1921)
    • Quand il se remit à écrire, après une interruption de dix ans, il n’était plus au diapason.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin diapason.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diapason
\Prononciation ?\
diapasons
\Prononciation ?\

diapason \Prononciation ?\

  1. (Musique) Accordoir, diapason.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du grec ancien διαπασων, diapason, de δια πασων χορδων, dia pasôn chordê (« [en passant] par toutes les cordes, les notes »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

diapason indéclinable neutre

  1. (Musique) Octave.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin diapason.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

diapason \dʌɪəˈpeɪzən\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Musique) Accordoir.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]