dissolution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir dissoudre

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dissolution dissolutions
\di.sɔ.ly.sjɔ̃\

dissolution \di.sɔ.ly.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’un corps primitivement solide dont les parties se sont séparées les unes des autres.
    • On a également employé pour le même objet l'acide fluorhydrique, obtenu soit à l'état gazeux soit en dissolution, par la décomposition d'un fluorite naturel appelé cryolite. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • (Figuré) - Mais votre royaume, monseigneur, répliqua Ivanhoé, votre royaume est menacé de dissolution et de guerre civile, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (En particulier) (Chimie) Opération ayant pour effet de modifier la cohésion des molécules des corps solides, liquides ou gazeux, en les immergeant dans un liquide approprié ou un métal liquéfié ; résultat de cette opération.
    • Parmi les différents procédés mis en pratique, celui du docteur Boucherie parait donner les meilleurs résultats : il consiste à expulser la sève du bois abattu et à la remplacer par une dissolution concentrée de sulfate de cuivre, substance qui jouit de propriétés antiputrides. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.169)
  3. (Droit) Rupture, cessation d'un lien juridique.
    • L’adultère est, chez ce peuple, une cause légitime de la dissolution du mariage.
  4. (Administration) Acte du pouvoir mettant fin au mandat d’une assemblée.
    • Malheureusement, la dissolution de l’Assemblée Nationale par Edgard Faure est pour ce nouveau plan d’autodéfense une catastrophe car elle suspend la loi sur l’état d’urgence […]. (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, p.29, France-Empire, 1963)
  5. (Figuré) Dérèglement de mœurs ; et surtout des mœurs sexuelles.
    • Les abbayes et les monastères, étaient à cette époque, « cavernes de voleurs, lieux de dissolution » ; les abus devenaient tellement criants, les désordres prenaient des proportions si inquiétantes, qu'à tout prix il fallait y mettre un terme; […] (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]