empire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Empire, empiré

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunté au latin imperium, probablement à l’époque carolingienne.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
empire empires
/ɑ̃.piʁ/

empire /ɑ̃.piʁ/ masculin

  1. Autorité absolue.
    • Le Prince les développa avec une énergie et une habileté merveilleuses, résolu, disait-il, à donner à l’Allemagne l’empire du ciel, des mers et de la terre. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 129, Mercure de France, 1921)
    • La Fable attribuait à Neptune l’empire des mers, à Pluton l’empire des enfers. - Alexandre rêvait de conquérir l’empire du monde.
  2. (Figuré) Ascendant, influence dominante.
    • Atala ne pouvait pas prendre sur un homme un faible empire : pleine de passions, elle était pleine de puissance ; il fallait ou l’adorer, ou la haïr. (Chateaubriand, Atala, 1801)
    • Ce sentiment n’avait eu sur moi jusqu’ici qu’un empire partagé avec d’autres passions rivales ; dorénavant il me remplira tout entière, […]. (Walter Scott, Ivanhoé, Traduction de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • C'est dire que nos banques devraient cesser de vivre sous l’empire d'un monopole aussi absolu qu’injuste et funeste. (Michel Gustave Partounau du Puynode, De la monnaie, du crédit et de l'impôt, page V, 1853)
    • Mais si la beauté impressionne les sens, elle ne saurait obtenir d’empire durable et puissant qu’autant qu’elle les subjugue. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • C'est aussi sous l'empire du même sentiment que la Chambre abordera la question de la séparation des Églises et de l'État, déjà étudiée avec beaucoup de soin par une des Commissions …. (Émile Combes, Discours à Auxerre, 4 septembre 1904)
    • Comme approchait le jour de l'inauguration du nouveau président, le désordre, la crainte et la misère étendaient leur empire. (André Maurois, Chantiers américains, 1933)
  3. (En particulier) Autorité absolue d’un chef d’État qui porte le titre d’empereur.
    • Aspirer, parvenir à l’empire.
  4. (Par extension) État, nations soumis à cette autorité.
    • Depuis la fin de l’Empire romain, ou, mieux, depuis la dislocation de l’Empire de Charlemagne, l’Europe occidentale nous apparaît divisée en nations, […]. (Ernest Renan, Qu’est-ce qu’une nation ?, Conférence faite en Sorbonne, le 11 mars 1882)
    • Comparé à la libéralité et au confort de la vie ordinaire de l’époque, l’ordre de l’Empire romain, sous les Antonins, apparaît local et limité. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 407, Mercure de France, 1921)
    • Certains chroniqueurs prétendent même qu'il aurait étendu cette mesure à tous les juifs de son royaume, à l'instigation de l'empereur d'Orient, Héraclius, qui lui aurait fait savoir qu'aux dires de ses astrologues l'empire chrétien était menacé par un peuple circoncis. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • L’Empire romain, qui s'étendait des sables d'Arabie jusqu'aux neiges d'Écosse, fut constamment à la recherche de frontières défendables. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.163)
  5. Période de temps qu’a régné un empereur.
    • L’empire d’Auguste fut une époque de paix pour Rome. - Les guerres du Premier empire, du Second empire.
  6. (Absolument) (Histoire) (France) Règne de Napoléon Ier ou celui de Napoléon III.
    • La France allait faire ses adieux à Napoléon, à la veille d'une campagne dont les dangers étaient prévus par le moindre citoyen. Il s'agissait, cette fois, pour l'Empire Français, d'être ou de ne pas être. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, 1832)
    • Pas une goutte de sang n'avait été versée; l'empire s'était écroulé tout seul; personne ne se leva pour le défendre, […]. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)
    • Je sors d'un département, l'Orne, qui est celui où l'on trouva le plus de réfractaires sous le premier Empire ; et ceux qui connaissent ce pays fourré et isolé comprendront que l'esprit de Chouannerie y est éternel. (Alain, Souvenirs de guerre, p.173, Hartmann, 1937)
  7. Groupe d’états qui sont dirigés par un état qui les domine.
    • Faîtes une France très forte, et nul n'osera jamais convoiter ses colonies. Laissez la France se débiliter davantage et son empire colonial, d'une manière ou d'une autre, s'écroulera. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
    • Pour le Chili du xixe siècle, qui faisait l'expérience d'un début d'industrialisation, l’ennemi et le partenaire principal était l’Empire britannique. (Armando Uribe, Le livre noir de l’intervention américaine au Chili, traduction de Karine Berriot & Françoise Campo, Seuil, 1974)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

empire /ɑ̃.piʁ/ invariable

  1. De la couleur vert sombre et soutenu. #00561B

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe empirer
Indicatif Présent j’empire
il/elle/on empire
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’empire
qu’il/elle/on empire
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
empire

empire /ɑ̃.piʁ/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de empirer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de empirer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de empirer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de empirer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de empirer.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l'ancien français empire.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
empire
/ˈɛm.pa.ɪɚ/
empires
/ˈɛm.pa.ɪɚz/

empire /ˈɛm.pa.ɪɚ/

  1. Empire.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

  • empire sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia