entraîneuse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : entraineuse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Féminisation de entraîneur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entraîneuse entraîneuses
\ɑ̃.tʁɛ.nøz\

entraîneuse \ɑ̃.tʁɛ.nøz\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. Femme qui entraîne un athlète, une équipe, etc., et les prépare à une compétition.
    • À ses côtés, les gardes du corps ont été avantageusement remplacés par une jolie Coach, ancienne gymnaste reconvertie en entraîneuse personnelle des people. — (Marie-Célie Guillaume, Le Monarque, Son fils, Son fief, Éditions Du Moment, 2012)
    • « [..] Maintenant c’est la suite qui compte. Le club est structuré, il y a un staff pour entraîner les joueurs. On trouvera un autre entraîneur, ou une entraîneuse », a poursuivi Michy. — (« Helena Costa quitte son poste d’entraîneur : “Une décision purement personnelle” », Le Soir.be, 24 juin 2014)
    • « Des sports d’hiver chez nous, conteste l’entraîneuse russe. On les pratique en salle dès que le froid nous empêche de sortir ! », — (Simon Roger, « L’Arctique se prend aux jeux », Le Monde.fr, 20 mars 2014)
    • Au Club GYM TRM, l’entraîneuse Kathleen Rudisel est derrière les routines des jeunes athlètes qui s’entraînent au Complexe sportif Alphonse-Desjardins. — (Nicolas Ducharme, « Entraîneuses.. et artistes », La Presse.ca, 1 février 2014)
    • Qui verrait un tripot mal famé dans une phrase comme « L’entraîneuse du FC Nantes menace de démissionner » n’aurait assurément pas toute sa tête. — (Éliane Viennot« “Gardienne”, “buteuse”, “entraîneure”  : juste une question de vocabulaire ? », dans Libération, 17 juin 2019 [texte intégral])
  2. (Vieilli) Femme dont le rôle est de pousser les clients à boire ou à danser, souvent employée dans les bars ou les discothèques.
    • Le personnage central de Party Girl, Angélique, est entraîneuse. — (« Cannes 2014 : “Party Girl”, film hors norme, en ouverture d’Un certain regard », Le Monde.fr, 10 avril 2014)
    • Dans la vie, si tant est qu’un communiqué de presse fasse partie de la réalité, Angélique est effectivement sa mère et a travaillé comme entraîneuse dans un cabaret. — (Bruno Icher, « Les “Party” intimes d’Angélique », Le Figaro.fr, 15 mai 2014)
    • En effet, alors que Rita Verstraeten, après avoir hérité de l’immense fortune du magnat de la cigarette, vivait séparée de son époux, ce dernier s’était installé depuis deux ans avec Aïn Bakkali, jeune femme ravissante et ancienne entraîneuse dans des bars. — (Olivier Van Vaerenbergh, « Le juge relance l’enquête, le meurtre de Bakkali toujours mystérieux », Le Soir, page 16, 11 février 1998)

Traductions[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin entraîneur
\ɑ̃.tʁɛ.nœʁ\

entraîneurs
\ɑ̃.tʁɛ.nœʁ\
Féminin entraîneuse
\ɑ̃.tʁɛ.nøz\
entraîneuses
\ɑ̃.tʁɛ.nøz\

entraîneuse \ɑ̃.tʁɛ.nøz\

  1. Féminin singulier de entraîneur.

Prononciation[modifier le wikicode]