gagnage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de gagner avec le suffixe -age → voir gaaigner et gaaignage pour le sens.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gagnage gagnages
\ɡa.ɲaʒ\

gagnage \ɡa.ɲaʒ\ masculin

  1. (Vieilli) Pâturage, pâtisvont paître les bestiaux.
  2. (Par extension) Nourriture que les lièvres, les faisans et autre gibier viennent, sortant du bois, prendre dans les champs avoisinants.
  3. (Par extension) Endroit où vont s’alimenter les oiseaux.
  4. (Histoire) Part des moissonneurs sur la récolte, pour salaire du travail.
    • …on les loue à tant par arpent de récolte, ou pour le prix total de toute la moisson : l’usage commun est de les nourrir & de les coucher, & de leur laisser prendre ce qu’ils appellent leur gagnage. — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
  5. (Au pluriel) (Vieilli) Produit des terres emblavées.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

gagnage \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de gaaignage.

Références[modifier le wikicode]