inquiet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin inquietus (« agité », « remuant », « troublé »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inquiet
\ɛ̃.kjɛ\
inquiets
\ɛ̃.kjɛ\
Féminin inquiète
\ɛ̃.kjɛt\
inquiètes
\ɛ̃.kjɛt\

inquiet

  1. En parlant d'une émotion ou d'une activité, qui prive du repos moral ou psychologique.
    • Il a l’humeur inquiète.
    • Il est d’humeur inquiète.
    • La jalousie est une passion inquiète.
    • Ces soldats, espoir de la France, […], entraient aussi pour beaucoup dans l’inquiète curiosité des spectateurs. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le seul aspect de la femme révèle qu’elle n’est destinée ni aux grands travaux de l’intelligence, ni aux grands travaux matériels. Elle paie sa dette à la vie non par l’action mais par la souffrance, les douleurs de l’enfantement, les soins inquiets de l’enfance ; […]. — (Arthur Schopenhauer, Essai sur les femmes, dans Pensées & Fragments, traduction par J. Bourdeau , Félix Alcan, éditeur, 1900 (16e éd.))
    • Le cœur en émoi, secouée de pressentiments inquiets, Zaheira se vêtit et gagna le village voisin sur un âne. — (Out-el-Kouloub, « Zaheira », dans Trois contes de l'Amour et de la Mort, 1940)
  2. En parlant d'une personne, qui ne connaît pas le repos moral ou psychologique.
    • [...] il rédige ses premières nouvelles. Inquiet de son talent, il les fait lire à son entourage. — (Nuit blanche, n° 149, hiver 2018, p. 29)
  3. (Spécialement) Qui craint un événement malheureux.
    • Depuis son départ de Rejkjavik en Islande, le 9 août, on en est sans nouvelles, et malgré ma grande confiance en lui, je suis fort inquiet. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  4. Qui n’est jamais content de la situation, de l’état où il se trouve, et qui désire toujours quelque changement.
    • Adolphe pouvait d'ailleurs passer, au début, pour le modèle des amants, tendre, empressé, inquiet dans la juste mesure ; […]. — (Anatole Claveau, « La Parisienne », dans Sermons laïques, Paris, Paul Ollendorff, 1898, 3e éd., p. 83)
    • Il est si inquiet qu’à peine entré dans un lieu il en veut sortir.
    • Ses qualités intellectuelles étaient mises au service d'une pensée exigeante, toujours inquiète, en dépit d'une tendance vers la construction d'un système universel de l'histoire conduisant à la synthèse chrétienne. — (Georges Leroux, Entretiens, propos rapportés par Christian Nadeau, Boréal, Montréal, 2017, p. 21)
  5. (Vieilli) Qui ne trouve pas le repos physique.
    • Le malade a été fort inquiet toute la nuit.
  6. (Par extension) Qualifie un sommeil qui est souvent interrompu et qui est troublé par quelque cause physique ou morale.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin inquiet
\ɛ̃.kjɛ\
inquiets
\ɛ̃.kjɛ\
Féminin inquiète
\ɛ̃.kjɛt\
inquiètes
\ɛ̃.kjɛt\

inquiet masculin

  1. Personne inquiète.
    • C’est un inquiet.

Prononciation[modifier le wikicode]

\ɛ̃.kjɛ\

Références[modifier le wikicode]