insensible

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin insensibilis (« insensible, qui ne peut sentir »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
insensible insensibles
/ɛ̃.sɑ̃.sibl/

insensible /ɛ̃.sɑ̃.sibl/ masculin et féminin identiques

  1. Qui n’éprouve pas de sensations.
    • Une matière insensible et inerte.
    • Les végétaux, quoique pourvus d’organes, paraissent insensibles.
    • Celui-ci enflammait des torches de papier toutes préparées et me chauffait la plante des pieds. Je ne bougeai pas et n'articulai plus un cri : j'étais devenu tout à fait insensible, et tandis qu'Ir… me brûlait, je pouvais le regarder sans ciller. (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • — Vous allez pas nous déballer toutes vos cartes postales, non ? Le couplet sur Paris, voilà deux ans qu’on en croque. Ça revient comme du chou : Les petits bistros pas chers, les gambilles du samedi, la place du Tertre et le zouave du pont de l’Alma. Et dans cinq minutes, y en aura un qui va sortir un ticket de métro ou des photos de la Foire du Trône. Non, pour moi tout ça c’est râpé. Y’a plus de Paris. Y’a groß Paris. Un point, c’est marre !
      — Seriez vous insensible à la nostalgie, brigadier Dudu ?
      — Non ! Mais j’aime pas pas penser à reculons. Je laisse ça aux lopes et aux écrevisses.
      (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)
  2. Qui n’a pas de sentiment ou le sentiment attendu.
    • Il a l’âme dure et insensible.
    • Une femme insensible à l’amour.
  3. Impassible.
    • Il est insensible aux louanges comme aux reproches.
    • M. Paul, que cette malice cousue de fil blanc laissait insensible, sourit, hocha la tête, plissa drôlement son petit œil et répondit :… (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, 1927)
  4. Imperceptible, qu’on n’aperçoit, qui n’est connu que difficilement par les sens, ou même dont on ne peut s’apercevoir.
    • Le mouvement de l’ombre d’un cadran solaire est insensible à l’œil nu.
    • Cette transformation se fait d’une manière insensible.
    • Des nuances presque insensibles.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin insensibilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

insensible /Prononciation ?/

  1. Insensible.
  2. Inintelligible.
  3. Indifférent.
  4. Impassible, apathique.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Espagnol[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin insensibilis.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

insensible /Prononciation ?/

  1. Insensible.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]