judas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Judas

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Judas Iscariote, personnage de la Bible chrétienne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
judas
\ʒy.da\
Un judas (2).

judas \ʒy.da\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Bible) (Familier) Traître, par allusion au disciple qui trahit Jésus-Christ, Judas Iscariote.
    • C’est un judas.
  2. Petite ouverture pratiquée à un plancher pour voir ce qui se passe au-dessous et plus souvent à une porte pour voir ce qui se passe derrière.
    • À onze heures en été, à dix heures en hiver, on fermait ces portes à double tour. La ville, après avoir ainsi poussé les verrous comme une fille peureuse, dormait tranquille. Un gardien, qui habitait une logette placée dans un des angles intérieurs de chaque portail, avait charge d’ouvrir aux personnes attardées. Mais il fallait parlementer longtemps. Le gardien n’introduisait les gens qu’après avoir éclairé de sa lanterne et examiné attentivement leur visage au travers d’un judas ; pour peu qu’on lui déplût, on couchait dehors. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. II ; réédition 1879, page 44)
    • Le gardien fit jouer le judas. Une tête s’encadra dans l’ouverture. C'était celle de Camille-Eugène-Marie Dieudonné. — (Albert Londres, L'Homme qui s'évada, Les éditions de France, 1928, page 15)
    • Quant à la petite porte bâtarde par laquelle je suis tant de fois entré et qui m’est désormais interdite, je la retrouve avec son judas grillé. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; réédition Le Livre de Poche, 1967, page 212)
    • La porte à judas était ouverte, livrant passage à une jeune femme flanquée d'une grosse valise. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 35)
  3. Instrument optique à lentilles permettant de voir sans être vu (judas optique).
  4. Miroir suspendu hors d’une fenêtre et disposé de telle façon que l’on peut voir ce qui se passe dans la rue.
    • Après le dîner, afin de faciliter, par un repos, leur digestion, ces demoiselles ont l’habitude de s’asseoir devant les fenêtres qui donnent sur la rue. Pour ne pas trahir leur présence, elles ne déplacent aucun des rideaux. Mais des glaces, appelées judas, sont fixées à l’extérieur avec un angle tel qu’elles y peuvent voir, sans bouger, tout ce qui se passe au dehors. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 42)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
judas
\ˈdʒuː.dəs\
judases
\ˈdʒuː.dəs.ɪz\

judas \ˈdʒuː.dəs\

  1. Judas.

Synonymes[modifier le wikicode]