là-bas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : labas

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de et bas → voir ici-bas et là-haut.

Adverbe [modifier le wikicode]

là-bas \la.bɑ\

  1. En ce lieu éloigné.
    • Mais toujours une pensée venait l’arrêter ; il y avait là-bas, dans les Ardennes, un vieux père et une mère aux cheveux blancs qui mourraient certainement de chagrin si leur fils, […], faisait toutes ces choses qui passaient par son cerveau embrasé, aux heures lentes des nuits mauvaises. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina, 1902)
    • À Dallas ! C’était si magique, si là-bas, si mystérieux… J’en fus transporté de joie et de fierté. — (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 79)
  2. S'adresse à une personne éloignée qu'on interpelle.
    • — Hé ! là-bas… lui crie Maigret qui cherche son revolver dans sa poche. — (Georges Simenon, Le fou de Bergerac, Fayard, 1932, réédition Le Livre de Poche, page 11)

Antonymes[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]