licorne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Licorne

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1385) De l’italien alicorno, altération de unicorne (XIIe siècle), du latin unicornis. Transformation du n en l comme dans orphelin qui vient de l’ancien français orfenin.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
licorne licornes
\li.kɔʁn\
Une statue de licorne. La seule erreur ici est que les sabots devraient être fendus.

licorne \li.kɔʁn\ féminin

  1. (Mythologie) Quadrupède fabuleux, ressemblant à une biche portant une corne au milieu du front, à queue de lion et barbiche de chèvre, dont il est souvent question dans les bestiaires et les légendes du Moyen Âge.
    • La licorne est souvent représentée — incorrectement — comme un cheval à corne.
    • La licorne médiévale, à l’allure équine dotée d’une corne frontale et d’attributs caprins (bouc et pattes), est symbole de puissance spirituelle, de pureté et de pouvoir magique. (Claude Ferrero, Tous les secrets de Lyon et de ses environs, Ouest-France, 2016, page 182)
  2. (Figuré) (Économie) Startup évaluée à plus d’un milliard de dollars et qui est financée par un fonds de capital-risque.
    • Elle devient même une licorne. Ce terme poétique qui évoque la rareté désigne, de manière plus prosaïque, les start-up non cotées en bourse et valorisées à plus de 1 milliard de dollars. (Michel Waintrop, « Le succès de BlaBlaCar », La Croix, page 15, 18 septembre 2015)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]