nerveux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin nervosus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin nerveux
\nɛʁ.vø\
Féminin nerveuse
\nɛʁ.vøz\
nerveuses
\nɛʁ.vøz\

nerveux \nɛʁ.vø\

  1. Relatif aux nerfs et au système nerveux.
    • Quelle est l’importance de la théorie de Pavlov sur l’activité nerveuse supérieure pour la philosophie marxiste-léniniste ? — (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, page 164, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
    • Inspirée par le fonctionnement des cellules nerveuses des organismes vivants, la logique neuromorphique propose une alternative à la logique booléenne. Ces concepts introduits en 1943 ont conduit à des applications relativement limitées jusqu'à ce jour. — (Hervé Fanet, Micro et nano-électronique: Bases, Composants, Circuits, collection Technologie électronique, Paris : Éditions Dunod, 2006, p. 367)
  2. Qualifie une personne qui a les nerfs sensibles ou irritables.
    • Plus le cheval est irritable, nerveux ou craintif plus il faut être modéré dans l’emploi de la chambrière ; […]. — (Félix van der Meer, Connaissances complètes du cavalier, de l'écuyer et de l'homme de cheval, page 255, Lebègue & Cie à Bruxelles & Dumaine à Paris, 1865)
    • Cette femme est très nerveuse.
    • Et aussi le mot « nerveux » quand il est appliqué à Lili prend son sens positif… « Elle est nerveuse » veut dire : « Quelle force vitale elle a, comme elle est vivante ! » — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, pages 160-161)
  3. Qualifie un état de nervosité accidentelle ou passagère.
    • Vous êtes bien nerveux aujourd’hui.
    • L’inquiétude le rendait extrêmement nerveux.
  4. Qui a de bons nerfs ; qui a de la force dans les muscles.
    • Bras, corps nerveux.
    • C’est un petit homme nerveux.
    • Un cheval nerveux.
  5. (Figuré) Qualifie ce qui a de la fermeté, de la vigueur.
    • Le pinot meunier, rouge aussi, régulier et rustique, atténue l’acidité mais donne des vins fins moins nerveux. — (Alain Ségelle & ‎Monique Chassang, Les vins de France, Éditions Jean-Paul Gisserot, 1999, page 63)
    • Ce style, ce discours est nerveux.
  6. Qui est plein de nerfs et de muscles.
    • Le pied est la partie du corps la plus nerveuse.
  7. (Cuisine) Qualifie une viande trop dure.
  8. (Foresterie, Menuiserie) Qui tend à se déformer après l’abattage, en particulier lors de son utilisation en menuiserie.
    • Un bois est parfois qualifié de nerveux lorsqu’il se déforme au moment du sciage alors que ces déformations ne sont dues qu’à des tensions internes. Il peut également être qualifié de nerveux lorsque, pendant le séchage, les débits subissent des déformations dues à de grandes différences entre retrait radial et retrait tangentiel. — (Bois tropicaux, Editions Quae, 1983, page 24)
    • Le mélèze développe un bois brun-rougeâtre, résineux, aux qualités mécaniques remarquables (pour les arbres de montagne) et de très bonne durabilité naturelle. Le mélèze de plaine aurait des propriétés mécaniques inférieures, mais serait aussi moins nerveux. — (CRPF Grand Est, Le mélèze d’Europe, 2005 → lire en ligne)
  9. Qualifie un charbon particulièrement dur.
    • Le charbon à travers lequel on se frayait un passage était ce que les mineurs appellent nerveux, c’est-à-dire très-dur, — (Hector Malot, Sans famille, 1878)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
nerveux
\nɛʁ.vø\

nerveux \nɛʁ.vø\ masculin (pour une femme on dit : nerveuse) singulier et pluriel identiques

  1. (Par substantivation) Personne ou animal excité, irritable.
    • Méfie-toi de lui, c’est un nerveux

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]