sagesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De sage avec le suffixe -esse.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sagesse sagesses
/sa.ʒɛs/

sagesse /sa.ʒɛs/ féminin

  1. Prudence, circonspection, sentiment juste des choses.
    • De W. était jeune ; il était attiré par les cadavres, comme l'homme de Platon. J'avais et j’eus toujours la sagesse de ne pas regarder ces choses de près. (Alain, Souvenirs de guerre, p.27, Hartmann, 1937)
    • Il agit avec sa sagesse ordinaire.
    • Il a trop de sagesse pour s’embarquer dans cette affaire.
  2. Modération, retenue, maîtrise de soi.
    • Dans ses plus grandes prospérités, il a toujours conservé beaucoup de sagesse.
    • Le prix de sagesse, Le prix qu’on donne, dans les écoles, à l’élève le plus sage.
  3. Modestie, pudeur, chasteté; et, en ce sens, il se dit plus ordinairement des jeunes filles et des femmes.
    • Elle a un air de sagesse dans tout ce qu’elle dit, dans tout ce qu’elle fait.
    • Elle a toujours eu beaucoup de sagesse.
    • Elle est d’une sagesse exemplaire. Il se dit encore des actions, des paroles, etc., qui sont empreintes de prudence, de circonspection.
    • La sagesse de sa conduite, de sa politique.
    • Il a fait une réponse pleine de sagesse.
  4. En parlant des ouvrages de l’esprit ou des œuvres d’art, soin que l’on met à éviter ce qui est outré, extravagant, à se renfermer, non sans quelque timidité, dans les bornes prescrites par la raison et par le goût.
    • Son ouvrage manque d’imagination, de chaleur, mais il est composé, ordonné avec sagesse.
  5. Connaissance naturelle ou acquise des choses, les lumières de l’esprit.
    • La clé de la sagesse épicurienne consiste à comprendre que nous pouvons être heureux si nos désirs, au lieu d'être illimités, se ramènent à la dimension restreinte des besoins de notre corps. (Roger-Pol Droit, Lucrèce, l'épicurien, en préface à la traduction de Lucrèce, De la nature de José Kany-Turpin, éd.Flammarion, 2008, p.XV)
  6. Connaissance inspirée des choses divines et humaines.
    • Le don de sagesse est un des sept dons du Saint-Esprit.
    • La sagesse de Salomon.
    • Le livre de la sagesse ou simplement
    • La sagesse, Un des livres deutérocanoniques des Bibles chrétiennes antérieures à la Réforme, apocryphe pour le judaïsme et le protestantisme.
    • [...] jamais la solution ne peut avoir pour nom la « sagesse ». Celle-ci, en effet, est perçue comme un état stable, serein, où l'homme est en pleine domination de lui-même. Aussi bien dire que cette sagesse n'est qu'un idéal, ou une idée régulatrice pour parler comme Kant, ou encore un fantasme, ou pis encore, un masque que certains portent pour impressionner et exploiter de plus naïfs. (Pierre Bertrand, Éloge de la fragilité, éditions Liber, Montréal, 2000, p. 122)

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]