signature

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin signatura.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
signature signatures
\si.ɲa.tyʁ\
La signature d’Émile Zola. (1)

signature \si.ɲa.tyʁ\ féminin

  1. Nom d’une personne écrit de sa main, mis à la fin d’une lettre, d’un contrat, ou d’un acte quelconque, pour le certifier, pour le confirmer, pour le rendre valable.
    • Si l’on peut ajouter foi à des lettres circulaires, sans date ni signature, de l’armée du Prince Potemkin le siége [sic] d’Oczakof n’est pas totalement abandonné. (Le Journal de Bruxelles, dans Mercure de France, part. 1, 1788, p. 158)
    • Plaider contre sa signature.
    • Reconnaître sa signature.
    • Désavouer sa signature.
    • Renier sa signature.
    • Manquer à sa signature.
    • Faire légaliser une signature.
  2. Action de signer.
    • Dans la soirée, sur la terrasse de l’ambassade, au milieu de la ville muette et hostile, on tira le feu d’artifice emporté de Tanger pour célébrer la signature du traité de protectorat. (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Les Éditions de la porte, Rabat, 1947, p. 281)
    • Présenter à la signature. — Le décret est à la signature.
    • Signature en cour de Rome, Minute originale d’un acte par lequel le pape accorde un bénéfice ou quelque autre grâce.
    • Obtenir une signature en cour de Rome.
    • Tribunal de la signature, Tribunal établi par le Siège pour connaître de certaines affaires.
  3. (Figuré) (Par extension) Marque distinctive, manière de faire ou résultat particulier auxquels on reconnaît l’auteur d’une œuvre ou d’un acte.
    • Dès le départ de sa carrière […] cette volonté de Lefèvre de faire entendre toutes les voix [dans une œuvre pianistique] est un choix esthétique, déjà une signature. (George Nicholson, Alain Lefèvre, Éditions Druide, Montréal, 2012, p. 89)
  4. (Imprimerie) Lettres ou chiffres que l’on met au bas des feuilles imprimées, pour en reconnaître l’ordre quand il s’agit de les assembler et d’en former un volume.
    • Vérifier les signatures.
  5. (Mercatique) Slogan publicitaire accolé au nom d’une marque et la caractérisant.
  6. (Informatique) Modèle utilisé pour assortir l’identité d’un virus, ou des types de comportement.

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin signatura.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
signature
\ˈsɪɡ.nə.ʧɚ\
signatures
\ˈsɪɡ.nə.ʧɚz\

signature

  1. Signature.
  2. (Informatique) Signature, modèle utilisé pour assortir l’identité d’un virus, ou des types de comportement.

Adjectif[modifier]

signature

  1. Distinctif, caractéristique indicative de l’identité.

Prononciation[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

signature \Prononciation ?\

  1. (Gallicisme) (Arts) signature
    • een schilderij voorzien van een signature : un tableau doté d’une signature