taquiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de taquin avec le suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

taquiner \ta.ki.ne\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Contrarier ou chicaner pour des vétilles, par malin plaisir.
  2. Agacer gentiment quelqu’un par jeu.
  3. (Figuré) Irriter, tourmenter.
    • Il eut chaud, transpira ; sa mâle odeur taquinait les narines des personnes qui le regardaient, toutes rangées en rond, dans l’attitude de gens qui assistent à un baptême. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, réédition Le Livre de Poche, page 14)
    • Il se gratte le front qu’un prurit tenace ne cesse de taquiner, et où fleurissent des taches rougeâtres. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 257)
  4. (Pêche à la ligne) Inciter, leurrer, inviter le poisson.
    • Près de 210 000 adeptes taquineront les différentes espèces de poissons permises sous la croûte gelée au cours des prochains mois. — (Patrick Campeau, Les centres de pêche blanche, Le Journal de Montréal, 9 janvier 2021)
  5. Toucher de façon distraite.
    • Elle tape sur sa jupe et taquine un des nœuds jaunes, puis donne un petit coup sec sur la main de mon père :
      « Vilain jaloux ! »
      — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]