tousser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIIe siècle) De l’ancien français tossir, issu du latin tussire, dérivé de tussis, « toux ». À comparer avec l’italien tossire, le portugais tossir, l’ancien occitan tusir et, avec changement de conjugaison, l’espagnol toser et l’ancien occitan tossar.

Verbe [modifier]

tousser \tu.se\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Avoir un accès de toux.
    • Longue marche dans le brouillard. Le régiment tousse, moins la compagnie du lieutenant Viard, où la toux est punie et où les soldats se rattrapent sur l'éternuement. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
  2. Faire à dessein le bruit de la toux.
    • Je tousserai pour vous avertir.

tousser transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Rare) Tousser quelqu'un : manifester, par un toussotement, de la désapprobation à ce qu'il dit ou à ce qu'il fait.
    • — Vous avez tort ;
      Vous vous ferez tousser si vous criez si fort.
      — (Victor Hugo, Les contemplations, livre premier, XXVI : Quelques mots à un autre ; Éditions Rencontre, Lausanne, 1962, page 104.)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « tousser [tu.se] »

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]