Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier | modifier le wikitexte]

Origine et histoire Étymologie graphique

Tracé du caractère
余 余 余 余
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Le sens « moi » est identifié dès les inscriptions oraculaires. Comme pour beaucoup de mots grammaticaux, le tableau primitif est difficile à reconstituer.
  • Interprétation du ShuoWen, inspirée des formes sigillaires : Ce serait un dérivé de , où le caractère a été remplacé par . D'après Wieger, quand un chinois rentre dans une maison, il manifeste sa présence et se distingue de tout autre, en criant "c'est moi, un tel, qui vient pour telle ou telle affaire". Entrer silencieusement rend suspect de mauvaises intentions. D'où le sens de : Je, moi.
  • Les graphismes sur écaille et sur bronze ne confirment pas cette étymologie. Le haut semble être formé par (rassemblement) et le bas par (herbe, végétation). Par rapprochement avec les deux autres sens classiques (Excès / mois de Mai) on peut y voir quelque chose en rapport avec le stockage () de l'herbe () : botte de foin ou grenier (?), parce que au quatrième mois la mauvaise saison est passée, le fourrage qui reste de l'année précédente est donc en excès.
Le lien entre « excès » et « moi » est obscur. Sans aller jusqu'à évoquer Les Châtiments (« Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ») on peut suivre l'idée évoquée par le ShuoWen (語之舒也) « mots pour s'annoncer » : Me voilà en plus.
Signification de base 
(Foin en excès ?)
Dérivation sémantique 
(foin en excès) > Excès, surplus (à présent ) > (me voilà en plus) > Je, moi (littéraire).
(foin en excès) > Quatrième mois de l'année lunaire (vers le mois de mai).
Clef sémantique ajoutée à 余 
  • thé, herbe à infusion. Dérive de 余 (botte d'herbe stockée), spécifié par .
  • excès, surplus de nourriture. Dérive de 余 (surplus), spécifié par .
Voir aussi 
Cabane, paillote. Ne pas confondre avec .

En composition

Gnome-document-open.svg Classification

  • Forme alternative :

Référence dans les dictionnaire de sinogrammes[modifier | modifier le wikitexte]

  • KangXi: 0099.020
  • Morobashi: 00515
  • Dae Jaweon: 0208.090
  • Hanyu Da Zidian: 10128.040

Chinois[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Coréen (hanja)[modifier | modifier le wikitexte]

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Japonais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Pronom personnel) Du chinois classique.

Sinogramme[modifier | modifier le wikitexte]

  • Grade : Niveau 5 (kyōiku kanji de 5ème année)
  • Code JIS X 0208 : 4D3E (décimal : 19774)
  • Code SKIP : 2-2-5
  • On’yomi : ヨ (yo)
  • Kun’yomi : あま.る (ama.ru), あま.り (ama.ri), あま.す (ama.su), あんま.り (anma.ri), あまる* (amaru)
  • Sens général : moi-même ; ce qu’il y a en trop, ce qui reste

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Mot  余 
Kana  よ 
Transcription  yo 

/jo/

  1. Ce qu’il y a en plus, ce qu’il y a de plus.

Pronom personnel[modifier | modifier le wikitexte]

Kanji   
Hiragana   
Romaji  yo 
Prononciation /jo/

/jo/

  1. (Majesté) Nous (nous de majesté). Note d’usage : Autrefois utilisé principalement par les rois.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]