-iser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Les verbes latins en -izare sont rares et tous importés du grec. Citons barbarizare (« employer des tournures barbares »), iudaizare (« judaïser, vivre comme les Juifs »), et, dans le domaine de la religion, baptizare (« baptiser ») ou catechizare (« catéchiser »).
En bas-latin, le suffixe -izare devient productif dans la forme latinisée de -idiare. Le suffixe français -oyer trouve son origine dans ce morphème.
Le suffixe -iser apparait au milieu du xvie siècle dans la langue savante avec latiniser (« employer des tournures latines ») dérivé du bas-latin latinizare, gréciser (« employer des tournures grecques ») dérivé du latin classique graecizare, puis devient un vrai suffixe s’ajoutant au radical d’adjectifs français : féminiser (« employer comme mot féminin »), germaniser (« employer des mots allemands »), séculariser (« devenir séculier »).

Suffixe[modifier | modifier le wikitexte]

-iser /i.ze/

  1. Morphème inchoatif, exprimant un changement d’état vers la notion du radical.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Ce suffixe change certains suffixes précédents :
Suffixe Avec -ité
-ain -aniser
-e -iser
-el -aliser
-ien -ianiser
-if -iviser
-ique -iciser

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Composés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]