endurcir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir en- et durcir

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

endurcir transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Rendre dur.
    • Donner une nouvelle trempe à du fer pour l’endurcir davantage.
    • Le corail s’endurcit à l’air.
    • La plante des pieds s’endurcit à la marche.
  2. (Par extension) Rendre fort, rendre robuste.
    • Le travail endurcit le corps.
  3. (Figuré) Accoutumer à ce qui est dur, fâcheux, pénible.
    • Il est bon d’endurcir de bonne heure les jeunes gens au travail, aux intempéries de l’air, aux privations.
    • S’endurcir à la peine.
    • S’endurcir à la douleur, à la fatigue.
    • S’endurcir aux injures, aux affronts.
  4. (Par extension) Contracter une mauvaise habitude, au point de n’en avoir ni honte, ni remords.
    • S’endurcir dans le vice, dans le crime.
    • S’endurcir au crime.
  5. Rendre impitoyable, insensible.
    • L’avarice lui avait endurci le cœur.
    • S’endurcir aux misères d’autrui.
    • Un cœur qui s’est endurci.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]