purifier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin purificare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

purifier /py.ʁi.fje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Rendre pur, ôter ce qu’il y a d’impur, de grossier, d’étranger.
    • Purifier l’eau.
    • Purifier un métal de tout mélange.
    • Purifier la cire.
    • Cela purifie le sang.
    • Le feu purifie l’air.
  2. (Figuré) En termes d’éloquence sacrée,
    • Seigneur, daignez purifier mes lèvres, Faites en sorte que mes discours soient purs et salutaires.
  3. (Figuré)
    • Purifier son cœur, son âme, ses intentions, En retrancher tout ce qu’il peut y avoir de contraire à la vertu, à la droiture, à l’innocence.
    • On dit de même :
    • Purifier les mœurs, Les rendre plus honnêtes, plus conformes à la vertu.
    • Après tout, je ne vois pas pourquoi je me ferais purifier : je respecte tout de notre loi. (Eric-Emmanuel Schmitt, L'Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000. Prologue)

se purifier transitif

  1. Tant au propre qu’au figuré, Devenir pur, plus pur.
    • L’air se purifie par le feu.
    • Dans ces contemplations religieuses, le cœur, l’âme se purifie.
    • Les mœurs et le langage commençaient à se purifier.
  2. (En particulier), lorsque l’on parle des cérémonies de la loi judaïque, Faire ce qui était ordonné pour les purifications légales.
    • Les femmes étaient obligées d’aller se purifier au temple après leurs couches.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]