recouvrir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De couvrir avec le préfixe re-.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

recouvrir transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Couvrir de nouveau.
    • Recouvrir un toit, une maison, les fauteuils.
    • Faire recouvrir un livre.
    • Recouvrir un vase.
    • Recouvrir un parapluie.
    • Le temps, le ciel se recouvre, Il est obscurci à nouveau par des nuages.
  2. Couvrir entièrement.
    • Ce sont les larves des pucerons qui, réunies en familles innombrables, recouvrent quelquefois des branches entières de nos arbres fruitiers, la tige de nos fleurs, de nos légumes. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Les pailles, dont les couches épaisses recouvraient entièrement le sol de la cour, se doraient peu à peu d'un jaune pâle sous la lueur grandissante du crépuscule. (Jules Case, La Fille à Blanchard, 1886)
    • […], sur deux chaises était posé un cercueil de bois blanc, à demi recouvert d’une nappe de toile écrue qu’ornaient seulement le crucifix de cuivre et le rameau de buis bénit. (Octave Mirbeau, Le Père Nicolas, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Le revêtement en place, souvent recouvert de gravillons, n'est pas conçu pour être normalement circulable, mais seulement ponctuellement emprunté dans le cadre d'interventions de maintenance. (Terrasse privative : dépasser les difficultés administratives et réglementaires, dans Copropriété & Travaux, n°10, Été 2009, p.41)
    • […] deux ouvriers recouvrent les poissons d'une pelletée de sel avant de les précipiter dans une fosse de conservation. (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p.30-31)
    • (Figuré)Tout au sommet de la dune, une vigie recouvre, très au loin, le pays; rien ne peut lui échapper. (Louis Frèrejean, ‎Mauritanie, 1903-1911: mémoires de randonnées et de guerre au pays des Beidanes, Karthala, 1995, p.210)
  3. (Figuré) Masquer, cacher avec soin sous des prétextes spécieux, sous des apparences louables, quelque chose de vicieux.
    • Il a eu soin de recouvrir tout cela de beaux prétextes.
    • Il recouvre ses défauts d’un vernis de politesse et d’agrément.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]