découvrir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du bas-latin discooperire → voir dé- et couvrir, descovrir en ancien français.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

découvrir /de.ku.vʁiʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Dégarnir de ce qui couvrait.
    • Découvrir un pot, un plat, un panier. — Découvrir les racines d’un arbre.
    • Découvrir l’os, pour voir s’il n’est pas atteint.
    • Ce malade s’est découvert en s’agitant dans son lit.
    • Il ne faut pas se découvrir dès les premiers jours du printemps.
  2. (Absolument) Se retirer, en parlant de la mer.
  3. (En particulier) Laisser voir ou laisser trop voir. — Note : Dans cette acception, il ne se dit guère que des femmes.
    • Une femme qui découvre trop sa gorge.
  4. (Militaire) Dégarnir de ce qui mettait à couvert.
    • La cavalerie en se retirant risquait de découvrir l’infanterie.
    • Ce corps était trop découvert, aussi a-t-il beaucoup souffert.
    • Cette place, cette ville, cette frontière, est entièrement découverte.
  5. (Figuré) Révéler, déclarer, faire connaître ce qu’on tenait ou ce qui était tenu caché, secret.
    • Il m’a découvert son secret. — Je n’ai découvert cela à personne.
    • Il vint leur découvrir tout ce qu’il savait du complot. — Je ne me suis découvert qu’à lui seul, tous les autres ignorent qui je suis.
    • Je me suis entièrement découvert à lui, et tous mes sentiments, tous mes projets lui sont connus.
  6. Voir, apercevoir d’un lieu élevé.
    • Du haut de cette montagne, on découvre une vaste étendue de pays.
  7. (Simplement) Commencer d’apercevoir, de connaître.
    • Si, avec un télescope d’une profonde puissance, nous examinons soigneusement le firmament, nous découvrirons une ceinture de groupes faite de ce que nous avons jusqu’à présent nommé des nébuleuses, […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Malgré tout, la pensée de Catherine me réchauffait le cœur, et bientôt je découvris les premières maisons des Quatre-Vents. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Des souvenirs lui revenaient par bribes. Il se remémorait le bonheur qu’il avait découvert à marcher dans les champs ou à travers les bois. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • […]: c’est qu’on mesure mal l’état de divertissement où sont ravis tant de jeunes gens qui découvrent à la fois les livres et les femmes. (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.44)
    • Un léger souffle l'avertissait de ces présences. Geisha le comparait à ces vagues vents coulis traversant certaines pièces bien closes sans qu'on puisse découvrir d'où ils viennent. (Francis Carco, Brumes, Albin Michel, 1935, p.53)
  8. Trouver ce qui n’était pas connu, ce qui était resté ignoré ou caché.
    • Rentré en Russie, Pavlov […] découvrit les nerfs réglant la sécrétion pancréatique et réalisa son expérience classique sur l’alimentation fictive. (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, p.13, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
    • Un anneau composé de soluble dans la pyridine pour 64 % en poids, de silice (sable, diatomées, foraminifères) pour 18 % et de sulfate de calcium pour 12 %, et datant de 3500 avant J.C. a été découvert à Ur en Irak du Sud. (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés, CEBTP, février 1996)
    • Malgré cette alerte, il guérit et le morticole pontifia, proclamant à qui voulait l'entendre qu’il avait découvert le remède héroïque contre la fièvre typhoïde. (Léon Jouhaud, Souvenirs de la grande guerre, 1919, Presses Univ. Limoges, 2005, p.70)
    • Découvrir une terre nouvelle, un pays inconnu. — Découvrir une source, des eaux.
  9. (En particulier) Parvenir à connaître ce qui était tenu caché.
    • Avant de le quitter, le capitaine Romiati alla explorer les campagnes environnantes et ne découvrit rien d'alarmant. (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.273)
    • J’ai découvert son dessein. — On a découvert le mystère.
    • J’ai découvert sa manœuvre. — Je découvrirai le coupable.
    • Je parviendrai bien à découvrir la vérité sur tout cela.

se découvrir pronominal

  1. (En particulier) Ôter son chapeau, en parlant des hommes.
    • Se découvrir par respect devant quelqu’un.
  2. (Spécialement) (Escrime) Donner prise à son adversaire, ne pas se mettre bien en garde.
    • Il eut l’imprudence de se découvrir et reçut un coup d’épée dans la poitrine.
    • Prenez garde, vous vous découvrez trop.
  3. (Militaire) S’exposer aux coups, au danger.
    • Cet officier se découvre imprudemment.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]