découvrir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du bas-latin discooperire → voir dé- et couvrir, descovrir en ancien français.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

découvrir /de.ku.vʁiʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Dégarnir de ce qui couvrait.
    • Découvrir un pot, un plat, un panier. — Découvrir les racines d’un arbre.
    • Découvrir l’os, pour voir s’il n’est pas atteint.
    • Ce malade s’est découvert en s’agitant dans son lit.
    • Il ne faut pas se découvrir dès les premiers jours du printemps.
  2. (Absolument) Se retirer, en parlant de la mer.
  3. (En particulier) Laisser voir ou laisser trop voir. — Note : Dans cette acception, il ne se dit guère que des femmes.
    • Une femme qui découvre trop sa gorge.
  4. (Militaire) Dégarnir de ce qui mettait à couvert.
    • La cavalerie en se retirant risquait de découvrir l’infanterie.
    • Ce corps était trop découvert, aussi a-t-il beaucoup souffert.
    • Cette place, cette ville, cette frontière, est entièrement découverte.
  5. (Figuré) Révéler, déclarer, faire connaître ce qu’on tenait ou ce qui était tenu caché, secret.
    • Il m’a découvert son secret. — Je n’ai découvert cela à personne.
    • Il vint leur découvrir tout ce qu’il savait du complot. — Je ne me suis découvert qu’à lui seul, tous les autres ignorent qui je suis.
    • Je me suis entièrement découvert à lui, et tous mes sentiments, tous mes projets lui sont connus.
  6. Voir, apercevoir d’un lieu élevé.
    • Du haut de cette montagne, on découvre une vaste étendue de pays.
  7. (Simplement) Commencer d’apercevoir, de connaître.
    • Si, avec un télescope d’une profonde puissance, nous examinons soigneusement le firmament, nous découvrirons une ceinture de groupes faite de ce que nous avons jusqu’à présent nommé des nébuleuses, […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Malgré tout, la pensée de Catherine me réchauffait le cœur, et bientôt je découvris les premières maisons des Quatre-Vents. (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Des souvenirs lui revenaient par bribes. Il se remémorait le bonheur qu’il avait découvert à marcher dans les champs ou à travers les bois. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • […]: c’est qu’on mesure mal l’état de divertissement où sont ravis tant de jeunes gens qui découvrent à la fois les livres et les femmes. (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p.44)
    • Quand ils eurent navigué tant de jours, ils découvrirent un cap. — On découvrit les vaisseaux de la flotte ennemie.
    • On n’eut pas fait une lieue, qu’on découvrit la tête de la colonne.
  8. Trouver ce qui n’était pas connu, ce qui était resté ignoré ou caché.
    • Rentré en Russie, Pavlov […] découvrit les nerfs réglant la sécrétion pancréatique et réalisa son expérience classique sur l’alimentation fictive. (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, p.13, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
    • Un anneau composé de soluble dans la pyridine pour 64 % en poids, de silice (sable, diatomées, foraminifères) pour 18 % et de sulfate de calcium pour 12 %, et datant de 3500 avant J.C. a été découvert à Ur en Irak du Sud. (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés, CEBTP, février 1996)
    • Malgré cette alerte, il guérit et le morticole pontifia, proclamant à qui voulait l'entendre qu’il avait découvert le remède héroïque contre la fièvre typhoïde. (Léon Jouhaud, Souvenirs de la grande guerre, 1919, Presses Univ. Limoges, 2005, p.70)
    • Découvrir une terre nouvelle, un pays inconnu. — Découvrir une source, des eaux.
  9. (En particulier) Parvenir à connaître ce qui était tenu caché.
    • Avant de le quitter, le capitaine Romiati alla explorer les campagnes environnantes et ne découvrit rien d'alarmant. (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p.273)
    • J’ai découvert son dessein. — On a découvert le mystère.
    • J’ai découvert sa manœuvre. — Je découvrirai le coupable.
    • Je parviendrai bien à découvrir la vérité sur tout cela.

se découvrir pronominal

  1. (En particulier) Ôter son chapeau, en parlant des hommes.
    • Se découvrir par respect devant quelqu’un.
  2. (Spécialement) (Escrime) Donner prise à son adversaire, ne pas se mettre bien en garde.
    • Il eut l’imprudence de se découvrir et reçut un coup d’épée dans la poitrine.
    • Prenez garde, vous vous découvrez trop.
  3. (Militaire) S’exposer aux coups, au danger.
    • Cet officier se découvre imprudemment.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]