trompeter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : trompéter

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1339) De trompette.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

trompeter /tʁɔ̃.pe.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Publier à son de trompe, jouer de la trompette.
  2. (Figuré) (Familier) Divulguer une chose qu’on devait tenir cachée.
    • Le valet de chambre, […] trompetta l’arrivée au Havre du grand poète à qui les médecins ordonnaient quelques bains de mer pour réparer ses forces épuisées dans les doubles travaux de la politique et de la littérature. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)

trompeter intransitif

  1. Pousser le cri particulier à son espèce, en parlant de l’aigle, de la grue, ou du cygne.
    • Le corbeau croasse, l’aigle trompette.
  2. Pousser un cri, en parlant de l’éléphant.
    • Ensuite, un éléphant trompetta, et tous reprirent en chœur, pendant cinq ou six terribles secondes. (Rudyard Kipling, La Danse des éléphants, in La Revue de Paris, volumes 5 à 6, 1898)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

divulguer à tout le monde

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Références[modifier | modifier le wikitexte]