batardeau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1446) De l’ancien français bastart (« digue »), de bâtir.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
batardeau batardeaux
\ba.taʁ.do\

batardeau \ba.taʁ.do\ masculin

  1. Espèce de digue faite le plus souvent d’un double rang de pieux et d’ais, entre lesquels on entasse de la terre, construite au milieu du courant d’une rivière ou d’un canal, soit pour détourner les eaux, soit pour les contenir pendant les travaux qu’on est obligé d’y faire.
    • Parallèlement à la rivière, afin de régulariser le cours de l'eau, les paysans ont d'abord creusé puis cimenté un canal de dérivation équipé de batardeaux, ouvrages permettant de régler le débit de l'eau. — (Michelle Jeanguyot & ‎Nour Ahmadi, Grain de riz, grain de vie, CIRAD/Magellan & Cie, 2002, p.55)
  2. (Marine) Cloison étanche appliquée à la carène d’un navire pour isoler une voie d’eau que l’on veut réparer.
  3. (Construction) Construction formant une retenue d'eau, afin d'assécher un terrain où l'on doit effectuer des travaux.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus batardeau figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : barrage.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]