bief

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bief

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) En ancien français bied, biet, biez, du gaulois *bedo- (« canal, fosse ») (→ voir bez en breton), de l’indo-européen commun *bhedh- « percer, creuser » (→ voir fodio en latin, fosse en français, bed (« lit, lit de rivière ») en anglais). Le \d\ s’est transformé en \f\ car il était d’abord intervocalique (entre deux voyelles) avant de se retrouver en fin de mot.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bief biefs
\bjɛf\

bief \bjɛf\ masculin

  1. Portion d’un canal de navigation ou d’une rivière canalisée comprise entre deux écluses, deux barrages ou deux chutes.
    • Le bief supérieur, le bief inférieur d’un canal.
  2. Canal de dérivation.
  3. Canal conduisant l’eau sur la roue d’un moulin.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]


Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • bief sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Picard[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin bŏvem, accusatif de bos.

Nom commun [modifier]

bief \bjef\ masculin

  1. Terre compacte et impropre à tout usage, se trouvant par couches sous l’humus de certaines contrées.

Variantes[modifier]

Références[modifier]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I