cantonnement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De cantonner, avec le suffixe -ment.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cantonnement cantonnements
\kɑ̃.tɔn.mɑ̃\

cantonnement \kɑ̃.tɔn.mɑ̃\ masculin

  1. (Militaire) État des troupes cantonnées. [1]
    • Les troupe badoises commencent ainsi à quitter nos environs pour entrer en cantonnement dans les arrondissements de Saverne et de Wissembourg. Le quartier-général badois a été transféré avant-hier à Brumath. — (Nouvelles de l’intérieur, dans le Journal de Paris, no 267, dimanche 24 septembre 1815)
  2. (Par extension) Lieu dans lequel les troupes cantonnent. [1]
    • Fin février est très beau et le 2 mars nous quittons le cantonnement de Marquigny. Nous marchons en arrière-garde du bataillon et, par Louvergny, La Cassine, nous arrivons à l’étape à midi à Chémery-sur-Bar. — (Gustave Folcher & ‎Rémy Cazals, Les carnets de guerre de Gustave Folcher, paysan languedocien, 1939-1945, François Maspéro, 1981, page 62)
  3. Espace limité, réservé à certains usages. [1]
  4. (En particulier) (Pêche) (Maritime) Zone délimitée dans laquelle la capture d’espèces marines est soit interdite, soit limitée dans le temps ou réservée à certains engins, en vue d’une meilleure gestion des ressources halieutiques. [2]
  5. (Droit) Limitation des droits d’un créancier.
    • Par exemple, un cantonnement peut être demandé dans le cas d’un avis à tiers détenteur.

Dérivés[modifier le wikicode]

  • cantonnement de bestiaux (partie de terrain réservée à des bestiaux malades)
  • cantonnement de pêche (portion de rivière dont la pêche est affermée)
  • cantonnement forestier (portion de forêt que l’état ou un propriétaire abandonne définitivement à un usager pour remplacer, par une propriété limitée, un droit d’usage général)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cantonnement cantonnements
\kɑ̃.tɔn.mɑ̃\

cantonnement \kɑ̃.tɔn.mɑ̃\ masculin

  1. (Chemin de fer) Système de subdivision des voies ferrées en cantons, permettant de garantir l’espacement des trains.
    • La longueur des cantons varie en fonction de la fréquentation de la voie, de son régime d'exploitation et du système de cantonnement. — (Block-système sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]